Fictions

« La grande traversée » : quand l’érudition devient épopée par Shion Miura

« La grande traversée » : quand l’érudition devient épopée par Shion Miura

01 février 2019 | PAR Yaël Hirsch

Phénomène éditorial au Japon, où il s’est vendu à 1 300 000 exemplaires, le roman de Shion Miura met en scène la transmission d’un grand projet de dictionnaire à un jeune homme d’aujourd’hui. Un livre traduit chez Actes Sud pour amoureux des mots et des bonnes choses de la vie.

Alors que sa femme est très malade, le spécialiste des dictionnaires de la plus grande maison d’édition japonaise doit passer le relais après 35 ans de vie professionnelle aussi méticuleuse que passionnée. Il est sur le point de commencer avec un grand universitaire un projet pharaonique de dictionnaire: « la grande traversée ». Et il recrute le jeune Majimé, employé de la maison, pour le remplacer dans cette tâche titanesque.

Comment un jeune-homme de 27 ans peut-il mesure le poids des mots? Il faut que la vie entre par la grande porte (celle du cœur) et par plein de petits vaisseaux  (ceux du plaisir, dont la gastronomie) pour que la leçon du maître atteigne de disciple. Un livre beau et jamais lent, qui réfléchit avec intelligence et gourmandise à la question de la transmission. 

Shion Miura, La Grande Traversée, Actes Sud Lettres japonaises, 288 pages, traduit du japonais par : Sophie REFLE, février 2019, 22 euros.

L’amie prodigieuse: lumineuse adaptation pour le petit écran de la saga littéraire d’Elena Ferrante
« Haute Pègre » : le charme discret de l’escroquerie par Ernst Lubitsch
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *