Fictions
Isabelle Janvrin et Catherine Rawlinson, Les Français à Londres de Guillaume le conquérant à Charles de Gaulle

Isabelle Janvrin et Catherine Rawlinson, Les Français à Londres de Guillaume le conquérant à Charles de Gaulle

24 novembre 2013 | PAR Jean-Paul Fourmont


Isabelle Janvrin et Catherine Rawlinson publient un ouvrage sur les Français à Londres, depuis Guillaume le conquérant jusqu’à Charles de Gaulle. Le livre vient de paraître aux éditions Bibliomane.

LONDRES, UNE VILLE FRANCAISE

Sous ses aspects de grande métropole cosmopolite, Londres cache en réalité une ville française. Beaucoup de rues portent en effet des noms très français, comme Beauchamp Place. Par ailleurs, la devise de la famille royale « dieu est mon droit » est française. Aujourd’hui, Londres serait la sixième ville française. Plus de 400 000 milles Français y vivent.

L’INVASION DE L’ANGLETERRE PAR GUILLAUME LE CONQUERANT

L’Angleterre fut envahie et conquise par le duc de Normandie, Guillaume le conquérant, qui devint alors roi d’Angleterre. Il ne faut pas oublier non plus l’influence des Bourbons français au temps des Stuarts.

LONDRES, TERRE D’EXIL ET DE REFUGE

Beaucoup de royalistes, révolutionnaires, huguenots et de Français libres durant la dernière guerre trouvèrent refuge à Londres. La cité fut la capitale de la France libre.

L’ANGLETERRE TOUJOURS SERA SŒUR DE LA FRANCE

L’Angleterre sera toujours sœur de la France, comme le faisait remarquer Victor Hugo. Plus tôt encore, Jean de la Fontaine a aussi écrit dans son livre Le pouvoir des fables que « de milles endroits de la terre il nous vienne des ennemis, j’y consens, mais que l’Angleterre veuille que nos deux rois se lassent d’être amis j’ai peine à digérer la chose ». Pour Georges Clemenceau, «  l’Angleterre est une ancienne colonie française qui a mal tourné ».

L’ouvrage contient un guide des promenades dans Londres et une abondante bibliographie. Ce livre, que l’on peut qualifier de beau livre, est assorti de magnifiques illustrations et d’une magnifique couverture rigide à l’ancienne.

Comme l’a autrefois écrit Fernand Braudel, le célèbre historien, Londres « a construit l’Angleterre de A jusqu’à Z ». Londres est une ville-monde. Pour un Français, s’intéresser à Londres revient en quelque sorte à affronter la quintessence de la «  love–hate Relationship » (je t’aime moi non plus).

Un livre tout à fait plaisant !

JPF

Isabelle Janvrin et Catherine Rawlinson, Les Français à Londres de Guillaume le conquérant à Charles de Gaulle, éditions Bibliomane, septembre 2013, 287 pages, 25 euros.

Salt River de James Sallis, quand l’auteur de Drive nous livre un roman magistral.
Jerry Brotton, Une histoire du monde en douze cartes
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *