Essais
Une Histoire du Tour de France, par Jean- François Mignot

Une Histoire du Tour de France, par Jean- François Mignot

23 juillet 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Jean- François Mignot sociologue démographe, chercheur associé au GEMASS (SORBONNE) s’intéresse aux phénomènes sociaux dans une optique quantitative, publie une histoire du tour de France.

[rating=4]

une histoire du tour de franceLE TOUR DE FRANCE A T – IL ENCORE DU SUCCES ?
Pourquoi le tour de France est- il si populaire malgré les scandales de dopage ?
Comment les organisateurs ont-ils fait évoluer le spectacle de la course pour qu’elle soit aussi attractive aujourd’hui qu’au tout début du XX siècle ?
Pourquoi dans les années 1980, les primes des coureurs ont-elles décuplées ?
Et pourquoi près d’un tiers des vainqueurs français sont ils bretons ?

UNE HISTOIRE DU TOUR A PARTIR DES DONNEES STATISTIQUES DE L’ORGANISATEUR
Cet ouvrage retrace l’histoire du tour depuis sa création en 1903 jusqu’ à nos jours.
Pour la première fois, il se fonde sur les données statistiques de l’organisateur de l’épreuve, afin de mieux comprendre les évolutions de long terme de la course : le nombre de coureurs, leurs origines sociales, leurs nationalités, la difficulté du parcours, les performances des coureurs et leurs stratégies de course, leur pratiques de dopage, mais aussi le suspense et le caractère spectaculaire de l’épreuve.

UNE HISTOIRE ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE DE LA FRANCE
Cet ouvrage retrace aussi plus d’un siècle d’histoire économique, sociale et culturelle de la France : l’essor de la société de consommation, de la civilisation des loisirs et de radio puis la télévision.
Spectacle sportif à visée commerciale, le tour de France a tout fait pour devenir l’une des plus grandes épreuves sportives du monde.

LA COLLABORATION DU JOURNAL L’AUTO ANCETRE DE L’EQUIPE
Cet ouvrage dont l’intérêt ne faiblit pas au cours des pages permet de découvrir l’histoire d’un spectacle sportif à visée commerciale.
Aux origines du tour de France, il y a la rivalité entre le journal « le vélo », premier quotidien sportif national à l’époque (et pour l’innocence de Dreyfus), et le journal « l’auto » (jaune qui explique le maillot jaune).
Il est à noter que pendant la seconde guerre mondiale, le journal » l’auto » collabore et sera mis sous séquestre pour faits de collaboration (pour avoir publié des communiqués de propagande des nazis notamment).
Ce qui explique pourquoi » l’auto » est devenue le journal l’équipe.
Les salaires des meilleurs coureurs cyclistes ont explosé conformément au mécanisme »winner –take-all ».
Très instructif, cela nous change des commentaires lénifiants du service public France télévision.

Histoire du tour de France, Jean- François Mignot, éditions la découverte, juin 2014, 120 pages, 10 euros.
Visuel : couverture du livre

Partenariat entre Sotheby’s et eBay : l’avenir des ventes aux enchères ?
Sorties cinéma de la semaine
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture