Essais
Musique au château du ciel éditions : une biographie de Bach par John Eliot Gardiner

Musique au château du ciel éditions : une biographie de Bach par John Eliot Gardiner

18 décembre 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Sir John Eliot Gardiner, né en 1943, est l’un des plus grands chefs d’orchestre baroques; il publie une biographie de Jean Sébastien Bach.

[rating=4]
bach gardinerRENCONTRER L’HOMME EN SA CRÉATION
Le but de l’auteur est différent d’une biographie traditionnelle.
Il s’agit de donner au lecteur le sentiment de ce que pouvait être l’acte de faire la musique pour Bach, d’habiter les mêmes expériences, les mêmes sensations.
LA FORMATION INTELLECTUELLE DE BACH
L’auteur nous présente, les lieux où est né Bach, en Thuringe, en Allemagne.
Son enfance difficile et dure, comme orphelin est évoquée.
Il estime que le simple fait que le calcul n’ait pas été enseigné comme une discipline isolée, lors de sa scolarité, a pu contribuer a donné à Bach, une plus grande liberté pour établir des interconnexions spontanées.
Pour l’auteur le Siècle des lumières peut aussi, être appelé le siècle des religions.
Le seul livre à avoir joué un rôle de premier plan, dans l’éducation musicale de Bach, c’est un livre de cantiques, qui l’a influencé quand il était enfant.
Bach est issu d’une interminable lignée de compositeurs.
Bach était passionné, et ne supportait pas, qu’on entrave sa création musicale, d’où des colères fréquentes, mais paradoxalement sa musique est humaine.
UN IMMENSE MUSICIEN DE NOTRE TEMPS REÇOIT DE PLEIN FOUET LA RÉVÉLATION BACH
L’auteur a mis douze ans, pour écrire sa biographie.
Il a essayé de présenter Bach, à partir de son œuvre musicale.
Le travail a été titanesque, car Bach a essayé de cacher ses origines.
Un travail insurpassable, comme l’a justement qualifié le « new York times », à chaque ligne on sent la formation musicale du biographe.
L’auteur a reconnu à une française Nadia Boulanger, dans sa culture

Il y a des signes témoignant du désordre de sa vie professionnelle et de son attitude conflictuelle à l’égard des autorités, mais aussi de ses relations conviviales et de la générosité dont il faisait preuve à l’égard de ses élèves et de ses collègues musiciens.

John Eliot Gardiner, Musique au château du ciel éditions, Flammarion, 35 euros, 743 pages octobre 2014.
Visuel : couverture du livre

L’interview stroboscopique : DUEL
« Love Circus » : un mélange des genres pour un shoot de sensations
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture