Essais
« Insoumises », une autre histoire des Françaises

« Insoumises », une autre histoire des Françaises

05 février 2014 | PAR Jean-Paul Fourmont

Professeur émérite de l’université de Paris Nord, Robert Muchembled nous raconte une autre histoire des françaises des 16ème – 21ème+ siècles.

[rating=3]

insoumisesJUSQU’A UNE DATE RÉCENTE, LES FEMMES FRANÇAISES ONT VU LEUR AMBITION ENTRAVÉE
Jusqu’ à une époque récente, les femmes françaises ont été contraintes par des lois, des principes, et des normes sociales entravant leurs ambitions, leur visibilité, leur liberté.

CE PRINCIPE SOUFFRE DE CERTAINES EXCEPTIONS
Pourtant beaucoup d’entre elles ont su imposer la prise en compte de leur magie, de leurs désirs, de leurs volontés, se taillant des espaces de liberté voire de réelles positions de puissance parmi leurs contemporains.

A LA RENCONTRE DE TOUTES CES INSOUMISES
Il y a les guérisseuses paysannes du 16e siècle, les féminines d’aujourd’hui, les mystiques et possédées, les favorites, les courtisanes ou comédiennes, les reines.
Le fil directeur de cet ouvrage est que contrairement à une idée reçue, les françaises disposent d’une certaine forme de pouvoir.
Le pouvoir n’existe pas que dans la sphère privée, mais aussi dans la sphère publique.
Cette étude dynamique et intense évoque les femmes qui ont résisté au modèle dominant.
La France a toujours fait preuve d’une grande mansuétude envers la sexualité hors mariage.
En 1996, on a entendu un prélat faire une homélie à la mémoire de François Mitterrand au cours de laquelle le prélat gêné mais stoïque évoque en marchant sur des œufs la double vie du défunt et de sa fille illégitime pour conclure que c’était sa vie privée.
La chasse aux sorcières démontre également qu’il y a eu des femmes insoumises.
Des femmes comme Brigitte Bardot et un film de Roger Vadim comme » Dieu créa la femme « ont aussi bousculé l’ordre établi, par exemple.
La parité voulue a aussi une influence sur ces concepts.
La séduction n’est plus ce qu’elle était et cette spécialité française comme l’a prouvé l’affaire DSK s’exporte mal.

Robert Muchembled, Insoumises, une autre histoire des françaises 16 -21 siècles, Editions autrement, Juillet 2013, 329 pages, 23 euros.

visuel : couverture du livre

[Critique] « Viva La Libertà », Toni Servillo brille doublement dans une savoureuse comédie politique
Résultats du Prix Prévert du scénario: pour un cinéma français dynamique
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture