Essais
Edouard Philippe livre ses « Impressions et lignes claires » après 3 ans à la tête du gouvernement

Edouard Philippe livre ses « Impressions et lignes claires » après 3 ans à la tête du gouvernement

14 avril 2021 | PAR Yaël Hirsch

L’ancien Premier ministre, remplacé le 3 juillet dernier par Jean Castex, retrouve chez JC Lattès Gilles Boyer avec qui il a déjà écrit deux livres pour proposer ses impressions à la tête du gouvernement. Les lignes sont claires et les impressions plutôt agréables de ces trois années à Matignon.

C’est donc sous un titre qui évoque les peinture impressionistes du Muma du Havre que l’ancien Premier ministre propose de revenir sur son mandat. Après un plaidoyer pour la lecture, c’est donc un témoignage que l’homme politique livre, qui laisse au lecteur deux impressions fortes : Edouard Philippe s’y présente comme un lieutenant fidèle et se peint comme homme qui a beaucoup appris en trois années à la tête du gouvernement…

Continuité des lignes droites ?

Ainsi, côté coulisses, on en saura peu : la surprise d’être choisi, quelques notes personnelles sur la gestion de la fatigue, des entretiens avec les anciens premiers ministres et une rencontre marquante avec Philippe de Villiers à propos de Notre-Dame des Landes. Dans ce livre, Edouard Philippe fait tout pour se présenter comme un homme de principes et de loyauté (les fameuses « lignes claires »). Lui qui a quitté la droite pour rejoindre En marche continue à parler d’Alain Juppé comme l’autorité absolue. Emmanuel Macron est toujours cité avec un immense respect et de l’admiration. Et celui qui est passé d’Areva à l’ire des gilets jaunes pour la taxe écologique sur le carburant ou qui a changé de point de vue sur le nucléaire entre la mairie du Havre et Matignon replace son changement de point de vue dans une continuité de lignes claires. Honneur et fidélité donc, mais aussi bienveillance dans un livre où l’homme de 50 ans qui est arrivé au sommet du pouvoir se présente souvent comme un élève studieux qui apprend des autres hommes et femmes politiques…

Impressions revisitées

Les impressions laissent peu de place au flou ou aux sentiments forts donc, mais l’on sent dans ces lignes un vrai souci de servir, ainsi qu’une filiation aux lumières : appui sur la raison, réflexion stratégique, laïcité ouverte aux différences et aussi, engagement plus contemporain : vraie affirmation pour plus d’égalité hommes/femmes. Pas de scoop, et le personnage principal ne se présente, comme il se doit que de profil, mais nous revivons grâce au livre et de manière très apaisée les grands moments de la première partie du quinquennat Macron.

Edouard Philippe et illes Boye , Impressions et lignes claires, JC Lattès, 378 p., 21,10 euros, sortie le 7 avril 2021.

visuel : couverture du livre

Agenda cinéma du 14 avril 2021
DMNR, le nouvel album aux punchlines aiguisées du rappeur Lefa
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture