Livres
Bruce Springsteen Cover : Le Boss décrypté à travers ses pochettes d’albums !

Bruce Springsteen Cover : Le Boss décrypté à travers ses pochettes d’albums !

04 juin 2019 | PAR Jean-Christophe Mary

 

Le journaliste et directeur de Rolling Stone France, Belkacem Bahlouli, revient sur l’incroyable parcours de Bruce Springsteen via un angle original : les pochettes de ces albums mythiques.

Disques officiels , mais aussi album live, bootlegs, coffrets anniversaires et documents vidéos, tout est décrypté, analysé et expliqué pour comprendre comment celui que le magazine Rolling a surnommé dès 1972 le « nouveau Dylan » a définitivement marqué l’histoire de la musique populaire américaine. Dès « Greetings from Asbury Park, N.J. « son premier album paru 1973, Bruce Springsteen a su interpréter avec justesse les joies et les peines des gens simples qui vivent dans les petites villes et les banlieues. Au fil du temps, son écriture poétique fiévreuse, Bruce Springsteen a su mieux personne dépeindre cette mélancolie, ce désespoir crépusculaire dans lequel s’enfonce une certaine Amérique. Celle ces blanc pauvres, ces white trash qui ont sans doute voté Trump aux dernières élections. Une écriture engagée au service de ces déshérités, de ces oubliés de l’Amérique, ces pauvres gens perdus à travers des décors cinématographiques évocateurs, ces grands espaces entre la frontière mexicaine et américaine, ces friches industrielles, ces zones minières abandonnées. Les chansons poignantes de Springsteen ce sont surtout des histoires d’amitié, d’amour perdus ou retrouvés, des histoires heureuses ou dramatiques qu’il nous livre à travers des portraits de personnages qu’on a tous pu croiser un jour. Dans ce superbe ouvrage à grand format, on trouve des photos couleurs ou en noir en blanc splendidement éclairé, véritables odes à celui que le public surnomme affectueusement, Le Boss. Si les chansons nous sont familières, ce livre nous ouvre grand la porte sur le travail de la superstar du rock. Les motivations, les démons, l’angoisse et les joies, mais aussi les craintes, les espoirs et les rêves, tout ce qui a façonné l’homme et l’artiste au cours de ces quarante années de scène nous est évioqué ici de façon chronologique et détaillée. Pochette après pochette, de la genèse à la réalisation en passant par les tracklists, l’artwork, les musiciens additionnels, les producteurs, les dates d’enregistrement et de mixage, l’équipe technique présente aux studios ce jour-là, le nombre de prises, toutes ces principales informations sont décryptées, analysées et expliquées. Un remarquable travail de recherche qui apporte un éclairage aussi bien conceptuel que technique sur le processus créatif de Sprinsgsteen. Le Boss comme vous ne l’avez jamais encore vu.

Bruce Springsteen Cover , Editions Du Layeur. 111 pages. Dimensions : 30.2 x 30 x 1.8

visuel : couverture

Une madeleine qui manque de saveur au théâtre de la Ville
« Le mimétisme n’a aucun intérêt » : Nicolas Vallet, metteur en scène
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *