BD
Esther désormais lycéenne revient dans le septième volume des « Cahiers d’Esther » de Riad Sattouf

Esther désormais lycéenne revient dans le septième volume des « Cahiers d’Esther » de Riad Sattouf

05 juillet 2022 | PAR La Rédaction

Dessinateur prolifique et bédéiste de la célèbre série « L’arabe du futur », Riad Sattouf revient en ce mois de juin avec le septième tome des « Cahiers d’Esther : histoire de mes 16 ans », publié aux éditions Allary.

Par Samuel Fergombé

Une année encore mouvementée pour Esther

Projet démarré en 2016, Les Cahiers d’Esther racontent la vie d’une jeune fille que Riad Sattouf suit depuis ses 10 ans. Dans ce septième tome des « Cahiers d’Esther », Esther a désormais 16 ans et vient tout juste de rentrer au lycée. Son entrée au seconde marque un nouveau cycle dans sa vie. En effet, Esther commence à se poser des questions sur son orientation (réforme du bac oblige) et ses choix d’avenir. Son année est aussi tourmentée par l’évolution de ses camarades qui s’essayent au cannabis (et même au deal), l’attentat contre l’enseignant Samuel Paty, les différentes restrictions sanitaires et les débats politiques qu’ils entraînent au sein de sa famille.

 

Le portrait toujours aussi réel d’une génération

 

Profondément ancré dans l’actualité, Riad Sattouf propose un nouveau tome qui touchera le plus grand monde et fera encore rire petits et grands. Au travers les personnage d’Esther et de sa famille, l’auteur réussit à retranscrire les tensions et les moments de joie qui enchantent nos quotidiens. Avec ce septième tome de la série, ce n’est pas simplement le portrait d’une fille qui nous est dépeint, c’est l’expression d’une génération qui de plus en plus attentive au monde qui l’entoure et à ses crises. Enfin, même s’il elle est encore chez ses parents, Esther gagne en maturité et commence progressivement à vouloir gagner en autonomie et à se détacher des choix de ses parents.

La série Les Cahiers d’Esther de Riad Sattouf plaît car elle est un portrait universel de la jeunesse du XXIème siècle. Et une fois encore, l’auteur réussit à saisir tous les fragments de la vie d’Esther et à retranscrire les questionnements d’un.e adolescent.e de 16 ans. Nous avons qu’une hâte, c’est de découvrir la suite des aventures d’Esther en 2023, et enfin de lire à la fin de cette année le sixième et dernier volet de « L’Arabe du futur » qui sera lui aussi publié aux éditions Allary.

 

Riad Sattouf, Les cahiers d’Esther vol 7, éditions Allary, 17,90 euros, sortie en juin 2022.

visuel(c)couverture du livre 

 

Rencontre avec l’un des fondateurs de la société de production SUPERPROD (interview)
Et j’ai rêvé le jour : une ode à la création
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture