Concours

Gagnez 2×2 forfaits pour les concerts du jardin du festival Les Nuits Secrètes (2, 3, 4 août)

Gagnez 2×2 forfaits pour les concerts du jardin du festival Les Nuits Secrètes (2, 3, 4 août)

16 juillet 2013 | PAR La Rédaction

visuel_nuits_secretes_2013-273x300Grâce à Toute la Culture et aux Nuits Secrètes, gagnez 2×2 forfaits pour les concerts du jardin. La  Grande Scène du festival, elle, est gratuite.

C’est vrai, Les Nuits Secrètes aiment tarder, faire monter l’impatience…Mais il est temps de lever un petit coin du voile…Les Nuits ne sont pas peu fières de respecter cette année encore, ce qui les a faites : la grande scène gratuite et les autres à peu de prix, vie la nuit, programmation large mais exigeante, avec exclusivement des artistes auxquels elles croient vraiment, qui les font vibrer et elles espèrent vous aussi le jour J. Des surprises dispensées, des parcours toujours aussi secrets. Et cette folle envie que vous fassiez le déplacement vers l’Avesnois : pour découvrir un festival pensé pour être aimé de tous, familles et fêtards décidés à en découdre avec le dancefloor à la Bonaventure toute la nuit. Et la journée, découvrir un territoire. Il est très recommandé de s’enfoncer dans la « Petite Suisse du Nord ». Le bocage et ses maisons en pierre bleue,le village de Maroilles ou la maison natale de Matisse devenue célèbre musée. Les téméraires resteront au camping à Aulnoye, les amoureux de nature et d’ailleurs loueront un gîte. Plus qu’un festival, les Nuits vous proposent un week-end de vacances.


Bloquez cette année vos 2, 3 et 4 août et savourez, sans avoir à vous creuser le porte-monnaie. Non seulement, les Nuits concourent au titre de festival le moins cher d’Europe, mais de plus, des pass avantageux sont mis en place.

Pour découvrir la programmation complète du festival, rendez-vous sur le site officiel des Nuits Secrètes.

Visuel (c) : affiche du festival

Infos pratiques

Théâtre des Béliers
Festival Songes d’été
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi