Séries
« Red Light », le thriller sur la prostitution néerlandais est sur arte

« Red Light », le thriller sur la prostitution néerlandais est sur arte

11 mars 2022 | PAR Yaël Hirsch

Initiée par ses deux actrices principales, Carice van Houten et Halina Rey, Red Light est une série noire qui fonctionne à plein, en nous baladant sans jamais nous laisser demeurer des touristes apathiques, dans le quartier rouge d’Amsterdam. Dernière ce soir et rattrapage sur arte.tv.

Trois femmes flamandes

A Amsterdam, une jeune roumaine venue de l’est et passée par le bar à hôtesse Le Tropicana est retrouvée morte. Trois  portraits de femmes se développent autour de l’enquête : celle qui la mène, l’inspectrice de la brigade des agressions Evi Vercruyssen (Maaike Neuville), celle qui tient le bar et se prostitue pour son compagnon, en fermant les yeux (ou pas) sur ses activités les plus suspectes, Sylvia Steenhuyzen (Carice van Houten) et une cantatrice d’opéra et riche héritière qui essaie désespérément d’avoir un enfant avec son mari, Esther Vinkel (Halina Rey)…

Un thriller réflexif 

Avec son image très travaillée de film noir et sa manière d’instiller un rythme prenant entre les trois personnages, Red Light met très efficacement en scène la question de la traite des femmes entre l’Est de l’Europe, la Belgique et les Pays-Bas, tout en posant la question de ceux et celles qui ne veulent pas voir. Un thriller réussi, qui cherche à aller un peu plus loin que du divertissement et gagne le pari de jamais nous présenter le mythique quartier rouge d’Amsterdam comme quelque chose de léger ou se « sexy ». Amsterdam, nor for tourists, donc…

Red Light, Réalisation : Wouter Bouvijn et Anke Blondé, Scénario : Esther Gerritsen, Christophe Dirickx, Frank Ketelaar, Halina Reijn, D’après une idée de Halina Reijn, Carice van Houten et Frank Ketelaar, Avec Carice van Houten, Halina Reijn, Maaike Neuville Ingmar, Geert van Rampelberg, Koen de Bouw, Jacob Derwig, Joren Seldeslachts, Production : Hollands Licht, Eyeworks Film & TV Drama, DPG Media, BNN-VARA, en association avec Man Up, Belgique/Pays-Bas, 2020, 10×48′, VOSTF/VF, diffusion sur arte les jeudis du 24/02 au 10/03 et disponible jusqu’au 07/06 sur arte.tv.

visuels (c) affiche / Arte

« Johnny par Johnny » : la série documentaire évènement sur Netflix
De Büchner à Berg… et à l’actualité, Wozzeck nous bouscule à l’Opéra de Paris.
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture