Séries
Partisan : Le feu sous la glace suédoise

Partisan : Le feu sous la glace suédoise

04 novembre 2021 | PAR Ilan Lévy

Partisan est une série suédoise quelque peu mystérieuse où l’image idyllique d’un pays modéré et calme est sérieusement entamée.

Il ne se passe rien en Suède

Pays plutôt calme, peu réputé pour faire la une de l’actualité, la Suède a donné au monde entier des auteurs de romans policiers de très haute qualité, la saga Millenium et le personnage de Kurt Wallander ayant ouvert la voie.
Largement imaginaires ces séries littéraires ont fait le tour du monde. Les séries pour la télévision sont plus rares ; ce qui donne tout l’intérêt de Partisan.
Johnny, un gars un peu paumé est engagé comme chauffeur d’une mystérieuse entreprise.
Avant de rejoindre la coopérative Jordnara, il doit passer prendre deux jeunes filles et les y emmener. Maria et Nicole, deux sœurs adolescentes ayant perdu leurs parents, tentent de s’enfuir avant de rejoindre la communauté.

Un endroit étrange

La coopérative est une communauté d’où exaltent le bonheur et la félicité.
Pourtant, elle vit complément fermée sur elle-même, entourée de barbelés ; elle produit une agriculture biologique de qualité et fait de très gros bénéfices, qui semblent sans aucun rapport avec son travail.
Les téléphones ne passent pas, internet non plus.
De très nombreuses jeunes filles blondes, sur le modèle typiquement suédois, y séjournent et passent leur journée à des cours de gymnastique. Les deux sœurs, dont l’une est championne de cette discipline, ne se sentent pas à l’aise auprès de gens si bienveillants, si chaleureux et si accueillants.
Installé sur place, Johnny conduit des camions et cache un pistolet près de sa chambre.

De nombreux mystères

Dès les débuts de la série, de nombreux mystères apparaissent et laissent des questions émerger.
Quel est l’objectif de cette communauté si fermée et si blanche ?
Le fait que Johnny soit « arabe » semble poser des soucis à sa responsable. Ses membres n’hésitent pas à tabasser, pour jouer, des immigrés déguisés en migrants.
Johnny, lui-même, semble trainer un lourd passé avant que le spectateur ne découvre qu’il est un policier infiltré.
Enfin, que cachent les produits bio transportés et la gymnastique intensive pratiquée par les jeunes filles. Enfin, que contient le laboratoire secret d’où s’est échappée une jeune fille ?

Une série primée

Impliqué dans l’écriture, Fares Fares, Chernobyl notamment, joue à merveille ce policier que la vie n’a pas épargné et qui devient le confident de Maria et Nicole tout en cherchant à percer le secret de la communauté Jordnara.
Prix de la meilleure série Cannesséries 2020, Partisan offre une plongée immersive dans une Suède qui n’a pas toujours assumé sa propre histoire.

Partisan, d’Amir Chamdin, avec :Fares Fares, Sofia Karemyr, Ylvali Rurling, Johan Rheborg, Anna Björk, Suède, 2020, 5 épisodes de 46 minutes sur Canal+

visuel : affiche

À la recherche de « L’Âme primitive » au musée Zadkine
L’écrivain sud-africain Damon Galgut récompensé par le Booker Prize pour « The Promise »
Ilan Lévy

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture