DVDs

Revoir « La Dame de Shanghaï » d’Orson Welles

Revoir « La Dame de Shanghaï » d’Orson Welles

14 décembre 2018 | PAR Yaël Hirsch
Pour les fêtes, Carlotta propose un coffret limité du chef d’œuvre d’Orson Welles qui y sublime sa muse, Rita Hayworth : La Dame de Shanghaï. L’occasion de se replonger dans l’univers métaphysique et hors la loi de ce film mythique.
[rating =5]
Aux premières images, l’on tremble un peu. Et si la Dame de Shanghai aux accents fiévreux avait pris un petit coup de vieux, avec le corps de Rita Hayworth en maillot exposé sur le Rocher et la voix off à l’accent irlandais de Welles qui prédit le massacre des requins assoiffés de sang ? Et bien pas du tout, ce film noir unique où Le réalisateur lui-même joue un marin désabusé tombant amoureux d’une femme fatale mariée à un célèbre et pervers avocat, continue de nous faire frémir et de nous impressionner.
Le climat vénéneux, le port de New York, Hayworth parlant mandarin à Chinatown et le combat final dans un Luna Park chinois de Brighton Beach continuent d’exprimer, comme un rictus de cinéma génial, toute la noirceur de l’âme humaine. A voir et revoir et revoir encore comme cruel conte moral et/ou comme grande leçon de 7e art.
L’édition que propose Carlotta est ultra collector et numérotée avec un livre de 160 p. qui contient plus de 50 photos d’archives souvent inédites et des bonus, signés par les réalisateur Peter Bogdanov et Henry Jaglow ainsi que le biographe de Welles, Simon Callow. Le film existe aussi simplement en dvd ou Blu-ray restauré.
Visuel : jaquette du coffret
L’élégance de Khalil Chahine enchante le Studio de l’Ermitage (12/12/2018)
A la (re)découverte du cinéma de Charles Matton
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *