DVDs
« Dallas buyers club » : un David contre Goliath

« Dallas buyers club » : un David contre Goliath

04 juin 2014 | PAR La Rédaction

A Dallas, en 1985, Ron Woodroof est un texan vivant allègrement entre sexe, drogues et rodéo. Quand cet électricien homophobe apprend qu’il est atteint du sida, il se lance dans une épopée digne d’un David contre Goliath : se soigner par ses propres moyens et vendre ses traitements alternatifs via un business qu’il nomme le « Dallas buyers club ».

[rating=4]

Une histoire qui mêle faits réels, SIDA, et industrie pharmaceutique aurait pu vite (et facilement) tomber dans le pathos projeté à l’écran. Il est difficile de raconter une histoire de malades (voire de mourants) sans passer par la case violons. Jean-Marc Vallée (C.R.A.Z.Y, Café de flore) y est parvenu. Dans ce film le réalisateur québécois réussit à mettre en scène des personnages sidaïques, dans un scénario qui parle de SIDA et de traitement médical en faisant oublier au spectateur que ces personnages marchent dans le couloir de la mort. Les héros du film évoluent dans une grâce permanente et le regard n’est jamais porté du haut vers le bas (ou vice versa). Car si la maladie est une plaie, c’est la déshumanisation des malades qui l’infecte.

Une direction d’acteurs sublime

Matthew McConaughey a bien mérité son oscar du meilleur acteur dans ce film qui ferait presque oublier qu’il jouait il y a 2 ans à peine un patron de strip club bodybuildé couvrant son torse d’un simple gilet de cuir (Magic Mike). Ici le comédien incarne avec puissance et espièglerie Ron Woodroof, ce drôle de malade, qui fait de sa cure un business et une lutte contre la suprématie des traitements pharmaceutiques.

Jared Leto (oscar du meilleur second rôle) est lui aussi majestueux dans son rôle de travestie toxico/businessman…

Un film d’une justesse foudroyante.

Nausicaa Ferro
Dallas buyers club : Sortie DVD le 4 Juin 2014

Les sorties cinéma de la semaine du 4 juin
PAGE des libraires réunit auteurs, libraires et éditeurs à la BNF pour un avant-goût de la rentrée littéraire
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *