Cinema

Dvd : Solo pour une blonde joue avec les codes du film noir

Dvd : Solo pour une blonde joue avec les codes du film noir

10 juin 2011 | PAR Yaël Hirsch

Sorti en copies restauré sur nos écrans l’été dernier (voir notre critique), « Solo pour une blonde » (1963) de Roy Rowland d’après le roman de Mickey Spillane est disponible à partir du 15 juin en Dvd chez Carlotta. Réjouissant!

New-York, un homme est abattu dans la rue. Les balles sont les mêmes qui ont été utilisées pour le meurtre d’un sénateur américain quelques années auparavant. L’homme blessé mortellement ne veut parler qu’à une seule personne : l’ancien policier et ancien détective Mike Hammer (interprété par Mickey Spillane lui-même), sombré dans l’alcool et que la police va chercher pour qu’il recueille les dernières paroles du mourant. Celui-ci dit avoir été attaqué par le « Dragon » et dit également à Mike que son ancien amour qu’il croyait mort, Velda, serait encore vivante mais menacée par le Dragon. Troquant le whisky pour quelques bières modestes et retrouvant son ancien bureau, Hammer se met en piste pour sauver Velda. Sur son chemin, il trouve la superbe veuve blonde du sénateur assassiné, Laura Knapp (affriolante Shirley Eaton) et un bon nombre de cadavres. Petit à petit, Hammer fait le lien entre les deux meurtres que rien ne semble pourtant rapprocher…

Sur fond de guerre froide et avec beaucoup d’ironie sur les archétype du film noir, « Solo pour une blonde » déroule une kyrielle de rebondissements farfelus, dans le sillage d’un Mickey Spillane tout à fait charismatique. Par ses incohérences et ses tournants saugrenus, « Solo pour une blonde » rappelle parfois « Le Grand sommeil » de Chandler/Hawks…. en plus moderne et hyper-conscient de son jeu avec son propre genre.

Dans les bonus, ne manquez pas l’étrange film de l’Allemand Christian Bauer sur Spillane dans sa résidence de Caroline du Sud en … 1991. (« En attendant Lili : Trois jours avec Mickey Spillane », 55 min).

« Solo pour une blonde », de Roy Rowlands, avec Mickey Spillane, Shirley Eaton, Scott Peters, UK, 1963, 89 min, noir& blanc, dvd Carlotta, 19.99 euros. Sortie le 15 juin 2011.

La soirée ICONE arrive ce soir au coeur de la capitale
« A night in detroit » au Showcase le 11 juin 2011
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *