A l'affiche

« Vif-argent » : un premier film onirique et attachant de Stéphane Batut

« Vif-argent » : un premier film onirique et attachant de Stéphane Batut

29 août 2019 | PAR Yaël Hirsch

Réunissant Judith Chemla et Thimotée Rothbard dans un film aux limites du fantastique, le premier long métrage de Stéphane Batut a reçu le Prix Jean Vigo et le Prix du Jury du Film Français indépendant par le Champs Élysées Film Festival. A découvrir en salles cette dernières semaine d’août.

Juste erre dans les quartiers de Paris. Il rencontre des gens qui sont les seuls à le voir. Ces derniers sont au seuil de la mort et le jeune-homme un peu fantomatique les écoute et les aide à passer de l’autre côté. Alors qu’il n’est pas humain et pas perceptible des humains, un jour une inconnue le suit dans le métro. Elle croit reconnaître en lui son premier amour. Les sentiments sont-ils possibles entre une femme et un fantôme ?

Révélant le magnétique Thimotée Rothbard aux côtés de Judith Chemla bouillonnante, Vif-argent distille une poésie proche de son titre, à trouver dans les beaux plans oniriques de Paris plutôt que dans les dialogues des personnages. Un film amoureux et fantastique qui brouille les frontières entre le sel de la vie, le seuil de la mort et la sève des commencements.

Vif-argent, de Stéphane Batut, avec Judith Chemla, Thimotée Rothbard, Djolof Mbengue, Saadia Bentaïeb, Les films du Losange, 1h42, sortie le 28/08/2019.
visuel affiche du film

« Une bête au paradis » de Cécile Coulon : La petite maison dans la prairie
« Une vue exceptionnelle » de Jean Mattern : Rencontre sur l’île aux Cygnes
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *