A l'affiche

« Galveston » : Melanie Laurent goes wild avec Elle Fanning et Ben Foster

« Galveston » : Melanie Laurent goes wild avec Elle Fanning et Ben Foster

03 septembre 2018 | PAR Yaël Hirsch

Présenté en avant-première au Festival du Film Américain de Deauville (lire notre article), Galveston est le « premier film américain » de Mélanie Laurent. Road-Movie arrêté dans un pays de paix éphémère, il tient sur le duo époustouflant incarné par Elle Fanning et Ben Foster.

[rating=3]

Dans les profondeurs  du Bayou des années 1980, Roy (Ben Foster) a une maladie grave aux poumons. Gangster qui fait le gros bras au service du parrain du lieu, il a vu sa petite amie lui préférer son boss. Mais ce dernier veut se débarrasser de lui et lui tend un piège. Il s’en sort de justesse et sauve avec lui une jeune prostituée de 19 ans, Rocky (Elle Fanning). Ils fuient pour sauver leur vie et sur le chemin, récupèrent la soeur de 3 ans et demie de Rocky. Quand ils s’installent dans un Motel de Galveston, près de la mer, leur paisible apparence familiale ne trompe personne mais leur permet un peu d’accalmie, de bonheur et aussi de se raconter leurs histoires..

Paysages magnifiques, deux stars au sommet de leur art parfaitement cadrées et drame assumé, les Etats-Unis inspirent joliment la réalisatrice de Plonger (lire notre article). Mais si Nick Pizzolatto semble plus propice aux feux d’artifices de Mélanie Laurent que Christophe Ono Dit Biot, restent quelques incohérences de scénarios (notamment à temps, la psychologie des personnages est bien étrange), des dialogues parfois pesants et un stabilotage par la musique assez agressif. Il n’empêche : chapeau bas devant la capacité de surprise et la productivité de Mélanie Laurent.

Galveston, de Mélanie Laurent, avec Elle Fanning, Ben Foster, Beau Bridges, Maria Valverde, 2018, 1h33, Sortie Française The Jokers le 10 octobre 2018.

visuels : affiche du film et photo officielles.

Netflix: ToutelaCulture vous propose un florilège des meilleures séries!
Nomination sous haute-tension pour Philippe Besson, nouveau consul de France à Los Angeles
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *