A l'affiche
« Avant la fin de l’été », un trio d’iraniens sur les routes de France par Maryam Goormaghtigh

« Avant la fin de l’été », un trio d’iraniens sur les routes de France par Maryam Goormaghtigh

01 juillet 2017 | PAR Yaël Hirsch

Présenté en ouverture de l’Acid, cette année à Cannes, Avant la fin de l’été, de Maryam Goormaghtigh reprend les codes des films de copains pour nous faire vivre une traversée émouvante de la France par trois jeunes iraniens.

[rating=4]

Alors qu’il vient de finir ses études à Paris, Arash décide  de rentrer en Iran, car il n’a pas tout à fait trouvé sa place en France. Le détournant de ses derniers impératifs, ses deux meilleurs amis , Hossein et Ashkan, l’emmènent en voiture vers le Sud. Sur la route, dans les paysages contrastés et merveilleux des nationales de France, et la nuit, sous la tente de camping, autour d’une bouteille d’alcool toujours un peu volée à une enfance religieuse, ils évoquent leurs souvenirs et leurs aspirations. Sur la route, ils rencontrent deux jeunes françaises qu’ils prennent en stop.

Poétique comme un croissant de lune au centre d’une ciel noir de nuit, Avant la fin de l’été met en scène dans leurs propres rôles, trois trentenaires déjà entrain de faire le bilan, dans des paysages aussi somptueux que contrasté. L’enfance iranienne, avec le poids de la religion institutionnelle mais aussi la peur de Dieu, est là ainsi que la force et la fougue de vie de ces jeunes-hommes aux coeurs-volcans et à la recherche d’amour, d’amitié et aussi d’un foyer. La France peut-elle être un « chez eux » où ils vont finalement s’ancrer? Une question nomade  au cœur d’un film de vacances au sens le plus fort du terme.

Avant la fin de l’été – Teaser from Shellac on Vimeo.

Avant la fin de l’été, de Maryam  Goormaghtigh, avec , France, Suisse, 2017, 1h20, Shellac, sortie le 12 juillet 2017.

visuel : affiche du film.

A la découverte du cinéma de Doris Wishman au Festival du Film de Fesses
Un drôle de festival: le What The Fuck? Fest***! #2 [LIVE REPORT]
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *