Performance

Un drôle de festival: le What The Fuck? Fest***! #2 [LIVE REPORT]

Un drôle de festival: le What The Fuck? Fest***! #2 [LIVE REPORT]

01 juillet 2017 | PAR Mathieu Dochtermann

Le What The Fuck? Fest***!, deuxième édition du genre, c’est un festival interdit au moins de 18 ans, pour cause qu’on y cause des sexualités alternatives et dissidentes, et autres joyeusetés éroto-porno-ludiques. C’est aunourd’hui samedi 1er juillet 2017, c’est à la Porte des Lilas au Cirque Electrique – à Paris, donc – et TLC est allé y faire un tour…

[14h] Le WTF Fest commence sous une pluie fine – quel dommage, on ne peut pas profiter de la terrasse du Nouveau Tigre! Avant la projection des Post Porn Shorts à 16h puis 18h, un atelier sur inscription permet de s’initier au Facerope avec Amaury Grisel et Franckie Vega, c’est-à-dire aux techniques du bondage sur le visage!

[16h] Projections sous le big top, Post-Porn Shots, jusqu’à 20h. Un enchaînement de courts-métrages, certains à visée très documentaire,  d’autres militants comme celui avec Zahra Stardust, d’autres très franchement WTF et décalés comme le Furniture Porno d’Antoine Héraly. Entrecoupé de débat devant un public réactif, un mode intéressant d’approche des sexualités alternatives, mi-sexy mi-sérieux.

[19h] Pendant que les projections se finissent sous le big top (l’expérience de regarder du porn queer alternant avec des documentaires est… singulière!), un shooting photo s’organise au Nouveau Tigre autour du thème du Facerope. La terrasse est pleine de gen.t.e.s qui lézardent au soleil dans des tenues allant du très ordinaire au très fetish-look, le soleil ayant refait surface.

[21h] Début des performances: sous le big top, trois performances s’enchaînent, croisant les regards et les approches sur un seule et même question: quelles places sont assignées au corps et à la sexualité? Ou est la norme, où est la liberté, qu’est-ce qui fait ou ne fait pas érotisme?

La soirée se finit par un DJ set, l’occasion de prolonger la fête loin dans la soirée…

Infos pratiques

La Scène Watteau
Musée d’Orsay
cirque electrique

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *