Galerie

V.I.E. V.ideo I.mage E.volution : panorama subjectif et émouvant de l’art vidéo

V.I.E. V.ideo I.mage E.volution : panorama subjectif et émouvant de l’art vidéo

02 avril 2018 | PAR Vincent Fournout

V.I.E. V.ideo I.mage E.volution, inaugure la nouvelle adresse de la Galerie W rue du Grenier-Saint-Lazare à Paris avec une exposition collective passionnante présentant une dizaine d’artistes rassemblés autour de Nam June Paik dont l’oeuvre totémique Sister accueille le visiteur dès l’entrée.

Sans dévoiler l’expérience qui est à vivre, il sera question ici de narration intime, d’interaction infinie avec des pixels, de jeux de mots, de jeux de corps, de théâtre tragique joué à rideau fermé, de plongée dans le métro new-yorkais et dans les steppes…

L’accrochage est resserré, subjectif, porté par le regard du collectionneur passionné loin des discours théoriques et muséaux. L’espace est concentré et vise à faire naître l’émotion du visiteur.

galerie-570

C’est l’occasion de se faire une cure d’art vidéo des années 90 à nos jours, de Nam June Paik à Bill Viola en passant par le français Fabien Chalon que nous avons rencontré à l’occasion de l’exposition.

A ne manquer sous aucun prétexte si on s’intéresse à l’art vidéo sous toutes ses formes.

Galerie W – 5 rue du Grenier-Saint-Lazare Paris 3

visuels : Affiche / Galerie W

Antithèses : Charles Coustille sort l’exercice de son académisme
« Big Sur ou les oranges de Jérôme Bosch » de Henry Miller : La vie est ailleurs
Vincent Fournout
Digital native depuis 1970, passionné de danse contemporaine et de danses tout court.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *