Galerie
Les vernissages de la semaine du 21 novembre

Les vernissages de la semaine du 21 novembre

21 novembre 2013 | PAR Mélanie Taverny

image

De vernissages en vernissages, Toute la Culture vous dit quoi faire et quoi voir en cette fin de semaine. On vous a concocté un programme riche et éclectique. Il y en a pour tous les goûts !

Jeudi 21 novembre, si vous n’êtes pas encore tombés dessus, on vous convie à la Fondation Cartier jusqu’au 6 avril 2014 pour l’exposition « América Latina 1960-2013 ». Cette rétrospective en coproduction avec le Museo Amparo de Puebla (Mexique) offre une nouvelle sur la photographie latino-américaine de 1960 à nos jours. Découvrez une toute autre perception photographique à travers le prisme de la relation entre texte et image photographique. Plus de soixante-dix artistes de onze pays différents exposeront leurs travaux qui témoignent d’une grande diversité des pratiques photographiques. On vous invite donc à vous plonger par cette exposition dans l’histoire du sous-continent latino-américain tout en découvrant des artistes majeurs rarement présentés en Europe.

C’est aussi l’occasion d’aller voir dès 17h00 Pascal Morabito chez Diamantissimo, jusqu’au 1er décembre ! Il revient avec ses meilleures pièces d’orfèvrerie depuis les années 1970. Venez le découvrir ou le redécouvrir !

Avis à ces fans, Kogan Gallery a invité  le temps d’une exposition le créateur de Backlash, le Japonais Isamu Katayama, et ce jusqu’au 22 janvier 2014. Il vient présenter la collection Automne-hiver 2013/2014 de la marque Backlash qu’il a créée en 1999. Parce qu’il s’intéresse au cuir et à son odeur depuis son enfance, il propose, toutes saisons confondues, une vaste gamme de produits originaux, du perfecto au portefeuille. Influencé par ses voyages et par le son des rock stars passées et présentes, Katamaya nous invite cette saison à poursuivre son road movie à travers sa collection « Folkaholic » à partir de 18h00 et jusqu’au 22 janvier 2014 dans un pop up store à partir de 18h00.

Kogan Gallery : 96 bis, rue beaubourg, 75003 Paris.

On vous donne rendez-vous à la Galerie Namima à Nancy pour l’exposition « Fresh <<Refresh » de jeunes artistes diplômés de l’École nationale supérieure d’art de Nancy jusqu’au 19 décembre prochain. Cette exposition vise à questionner l’incidence d’internet  – et plus généralement du numérique – dans le champ de la création contemporaine via le prisme du rafraîchissement et de la réactualisation. « Fresh<<Refresh » propose une confrontation détonante de la jeune création aux enjeux de l’ère post-internet. À ne pas rater!

Le Musée de l’érotisme expose quadruplement ! Quatre expositions sont présentées à partir d’aujourd’hui et exploitent le corps humain jusqu’à mai 2014. Stéphane Blanquet ouvre le bal avec « Rendez vous moi en toi » autour de dessins porn d’après des archives porn. Connu depuis les années 90, il se fait connaître sur la scène graphique en tordant les bulles, en supprimant dialogues et couleurs et en s’affranchissant des règles. Il revient au musée de l’Érotisme avec ses dessins tout en continuant à s’affranchir des règles !

La comédienne et cinéaste Myrtille Chartuss nous présente une exposition vidéo et des plans de couple à travers une exposition photo. Son exposition relate l’histoire d’un couple qui pose sur son lit et qui incarne de manière humoristique « tous les couples ». D’une scène banale de la vie, Myrtille Chartuss y crée de l’originalité en prenant ces photos avec un retardateur pour respecter la partie créative de « Plan de couple », où chacun s’amuse avec l’autre.

La top model et artiste brésilienne Daiane Sores a choisi la photographie comme langage pour exprimer à la fois l’union et le contraste entre vérité et mensonge, peur et courage ou encore plaisir et obligation. Fascinée par la photographie, l’artiste et le modèle sont la même personne, la photographe n’étant alors que l’opératrice de la création. On vous invite donc à la découvrir tout en méditant sur son travail photographique.

Luz et Sarah Constantin présentent « Kinkiness », qui désigne en anglais un comportement à la fois farfelu, excentrique et vicieux. Sous cet intitulé, Luz, dessinateur à Charlie Hebdo et Sarah Constantin, chanteuse, journaliste et scénariste de BD, casent les barrières entre artistes et modèles, érotisme et pornographie. « Kinkiness » reprend les codes de la nudité sexualisée et érotique pour les replacer à la fois dans une réalité quotidienne et dans l’imaginaire du croquis de nu. C’est donc la toute première fois que le musée de l’Érotisme montre une cinquantaine de croquis et dessins réalisés sur des bibles écrites en latin par ces deux artistes briseurs de norme.

Sur un sujet plus soft, Claude Gaspari expose à la Galerie Matignon, et on vous y invite jusqu’au 25 janvier 2014 pour son exposition photographique intitulée « Réflexions ». Comme le titre l’indique, Claude Gaspari nous présente ses nouvelles réflexions sur l’apparence avec deux séries de photographies, Réflexions R et Réflexions O, en s’amusant à capter l’invisible pour mieux stimuler notre imagination.

Mardi 26 novembre, on vous donne rendez-vous pour le vernissage de l’exposition « Auguste Perret, huit chefs d’oeuvre !/? – Architecture du béton armé » au Palais d’Iéna. Cette exposition entend mettre à l’honneur un des parcours architecturaux les plus inspirants du XXème siècle. Venez découvrir la carrière de celui qui a joué un rôle de premier plan dans la définition d’une esthétique spécifique au béton armé jusqu’au 19 février 2014 !

À partir du 30 novembre, on vous invite à découvrir l’exposition « Vues, paysages d’aujourd’hui », d’après Hubert Robert, au Domaine départemental de Chamarande. Autour de plusieurs artistes peintres, différentes vues et perspectives seront explorées jusqu’au 30 mars 2014.

Visuel : © Claudia Andujar, série Marcados Para, 1981-1993 / exposition América Latina 1960-2013

Jérémy Scott : nouveau directeur artistique de Moschino
Une nouvelle boutique Balenciaga réouvre à New-York
Mélanie Taverny

2 thoughts on “Les vernissages de la semaine du 21 novembre”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *