Galerie
Eternal Feast de Adel Younesi à la galerie Nicolas Flamel à Paris

Eternal Feast de Adel Younesi à la galerie Nicolas Flamel à Paris

14 décembre 2014 | PAR Christophe Dard

Jusqu’au 10 janvier la galerie propose de découvrir ce jeune peintre talentueux dont les œuvres, originales, inventent un univers où cohabitent les hommes, les animaux, les éléments et la musique.

 

Untitled, 235 x 170 cm, acrylique et huile sur toile, 2014
Untitled, 235 x 170 cm, acrylique et huile sur toile, 2014

Il n’a pas 30 ans et il s’affirme déjà comme un futur grand de la scène artistique iranienne qui ne manque pas d’excellents peintres.
Adel Younesi expose pour la première fois en France et plus précisément à la galerie Nicolas Flamel à Paris jusqu’au 10 janvier.
Lorsque le spectateur regarde le travail de cet artiste il est immédiatement projeté dans une autre dimension, une sorte de rêve surréaliste où se mêlent les milieux aquatiques, les orchestres, les clowns et les animaux, des chiens en passant par les chevaux, les crocodiles ou les éléphants.
Le spectateur remarque également la présence de références culturelles occidentales (la Cène, les cow-boys, la Tour Eiffel, Charlie Chaplin, le poète Federico Garcia Lorca et le cinéaste George Méliès) et les emprunts à la culture iranienne (le prince Nasseredin Shah).

 

Modern Times (New Generation) : Tribute to Charlie Chaplin, 52 x 40 cm, acrylique et huile sur toile, 2014
Modern Times (New Generation) : Tribute to Charlie Chaplin, 52 x 40 cm, acrylique et huile sur toile, 2014

 

Nasseredin Shah, 150 x 100 cm, acrylique et huile sur toile, 2014
Nasseredin Shah, 150 x 100 cm, acrylique et huile sur toile, 2014

Mais ces mises en scène ne sont pas seulement le fruit d’une imagination débordante où le peintre s’amuse habilement avec les objets et les personnages. Les œuvres veulent être un trait d’union entre le passé, le présent et le futur.

 

New Year’s Eve Dream, 150 x 170 cm, acrylique et huile sur toile, 2014
New Year’s Eve Dream, 150 x 170 cm, acrylique et huile sur toile, 2014

Le passé est en noir et blanc, symbolisé par la guerre ou la splendeur de l’empire perse. Le présent marque le compromis entre les animaux sauvages et l’humain en vue de construire un futur placé sous le signe de la paix, de la réconciliation et de l’espoir. C’est ainsi que les orchestres continuent à avancer et à jouer fièrement malgré les déflagrations, les incendies et les catastrophes et que l’homme apprend à vivre au côté des créatures y compris les plus féroces et les plus redoutables comme les requins, les félins et les vautours. Le zèbre, symbole de la sexualité, guide même l’homme vers l’avenir.

 

Tribute to Federico Garcia Lorca, 190 x 190 cm, acrylique et huile sur toile, 2014
Tribute to Federico Garcia Lorca, 190 x 190 cm, acrylique et huile sur toile, 2014

Adel Younesi transforme ses œuvres en des messagers venus apporter un souffle de tolérance et d’optimisme et les personnages armés de leurs couleurs sont les chevilles ouvrières de ce monde idéal et festif.

Christophe Dard

INFORMATIONS PRATIQUES :
Eternal Feast, Adel Younesi jusqu’au 10 janvier
Galerie Nicolas Flamel
216 rue Saint-Martin 75003 Paris
01 42 71 87 83
www.galerienicolasflamel.fr

« Zénobie » d’Annie et Maurice Sartre, de Palmyre à Rome, de l’Histoire au mythe.
Le journal d’une femme de Chambre au Tremplin Théâtre : l’être de noblesse
Christophe Dard
Titulaire d’un Master 2 d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Christophe Dard présente les journaux, les flashs et la chronique "L'histoire des Juifs de France" dans la matinale (6h-9h) sur Radio J. Il est par ailleurs auteur pour l'émission de Franck Ferrand sur Radio Classique, auteur de podcasts pour Majelan et attaché de production à France Info. Christophe Dard collabore pour Toute la Culture depuis 2013.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture