Expos
Les cinq grandes expositions de la rentrée 2015

Les cinq grandes expositions de la rentrée 2015

23 juillet 2015 | PAR Hakim Akcha

Toute La Culture vous sélectionne les plus grandes et immanquables expositions pour la rentrée 2015. C’est sur le thème de la découverte d’artiste qu’est présentie cette rentrée culturelle 2015. Avec Warhol au Musée d’Art Moderne ou Picasso au Grand Palais. On retrouve également Fragonard au Musée du Luxembourg. 

Picasso.Mania.

C’est sur une confrontation féconde au monde de l’art que l’exposition revient. Une confrontation que de nombreux artistes ont mené depuis les années 60 avec l’œuvre de Picasso. Chronologique et thématique à la fois, l’exposition témoigne des différentes phases de l’œuvre du célèbre artiste espagnol, Picasso. Allant, ainsi, de la réception critique, en passant par les étapes de formation du mythe et les grandes phases stylistiques telles que Les Demoiselles d’Avignon (1907) et Guernica (1937). C’est donc à travers les œuvres des Johns, des Lichtenstein, des Warhol et des Koons que l’histoire du mythique peintre sera peint.

Du 7 Octobre 2015 au 27 Février 2016 à la Galerie Nationale du Grand Palais de Paris.

WARHOL Unlimited.

Le Musée d’Art Moderne de Paris accueille plus de 200 toiles du célèbre artiste américain, Andy Warhol (1928-87). On compte notamment sur les Shadows, étrange ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes se déployant sur plus de 130 mètres. Mais le musée ne s’arrête pas là et prolonge le défi jusqu’aux Jackies (1964), les Electric Chairs (1964-71), les Flowers (1964-65) et les célèbre Maos (1972-73). On y retrouve parfaitement les interrogations de l’artiste sur l’art, sa signification et sa place dans le temps et dans l’espace. Une exposition qui permet aux visiteurs de se plonger dans la tête de l’un des artistes les plus célèbres de la fin du XX ème siècle.

Du 2 Octobre 2015 au 16 Février 2016 au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

Fragonard Amoureux.

Le sentiment amoureux est omniprésent dans l’œuvre du célèbre artiste français, du XVIII ème siècle, Jean-Honoré Fragonard (1732-1806). Son œuvre ne se limite pas à livrer l’Amour, il le peint aux couleurs de son époque. L’évolution de son œuvre est déjà éloquente. Se faisant témoin du temps, Fragonard capture et livre les uses et coutumes de l’Amour, pendant plus d’un demi siècle. De la première « bergerie », à l’allégorie amoureuse néoclassique, retrouvez l’artiste amoureux, coquin et libertin pour une exposition qui promet bien des frissons.

Du 16 Septembre 2015 au 24 Juillet 2016 au Musée du Luxembourg.

 L’ordre des Lucioles.

Pour le prix Fondation d’entreprise Ricard 2015, ce sont des dizaines d’artistes qui ont été mandé pour exposer leurs œuvres. Des œuvres bien différentes les unes des autres, arborant des thématiques précises et uniques. Un synchronisation qui fait écho aux battements des cœurs de chacun des visiteurs. Un champ de recherches qui dévoilent les liens qui unissent, connectent, synchronisent et influencent toutes choses de notre monde. C’est sur le modèle d’un champ de lucioles brillant dans la nuit que l’exposition est construite, autours d’un synchronisation simple, belle et naturelle.

Du 15 Septembre au 31 Octobre 2015 à la galerie de la fondation Ricard (12 rue Boissy d’Anglas, 75008 Paris. 1er étage.)

Karel Appel. Oeuvres sur Papier.

Le méconnu artiste néerlandais Karel Appel fait son grand retour dans le monde artistique avec une exposition au Centre Pompidou. Une exposition offrant plus de 80 œuvres sur papier inédites, datant de 1947 à 2006. Premier artiste reconnu internationalement du groupe Cobra, son style s’exporte aux États-Unis mais reste profondément européen avec un langage pictural bien à lui. Il se détache très vite de son appartenance au style « Cobra » et préfère se lancer dans ses propres expérimentations de la forme et des matériaux. Cette exposition peint une âme d’artiste profondément humaniste néanmoins ponctuée par la tradition expressionniste qui n’avait été exposé depuis 87 en France.

Du 21 Octobre 2015 au 11 Janvier 2016 à la Galerie d’Art Graphique (niveau 4) du Centre Pompidou.

Visuel : © Affiches officielles des expositions présentées.

[Festival d’Avignon] Difficile et ennuyeuse Trilogie du revoir par Benjamin Porée
Chine : L’artiste Ai Weiwei enfin libre de voyager
Hakim Akcha

One thought on “Les cinq grandes expositions de la rentrée 2015”

Commentaire(s)

  • Même si j’admire ces artistes et surtout Picasso je trouve que en France on va finir par devenir un grand musée…c’est toujours la même chose et on finit par les connaître par coeur alors qu’il me semble qu’il serait temps d’ouvrir les portes à de nouveaux artistes contemporains afin d’améliorer un peu la culture des français qui reste assez classique et étroit…si l’on navigue sur les web à travers les expos d’autres pays l’on découvre une ouverture assez impressionnantes sur de nouveaux artistes qui méritent d’être connus…

    juillet 26, 2015 at 20 h 00 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *