Expos
[Interview] Pierre Yves Donzé : « un travail en rapport avec la mythologie grecque »

[Interview] Pierre Yves Donzé : « un travail en rapport avec la mythologie grecque »

29 avril 2014 | PAR Bastien Stisi

Le 3 mai, le vide-dressing Violette Sauvage prendra ses quartiers dans le Carreau du Temple. Le lieu s’habillera également d’une parure culturelle et photographique, laissant le soin à Toute La Culture de présenter une exposition intitulée Pandore(s) et regroupant les clichés complémentaires (et aussi une installation en fer et en béton) de quelques-uns de ses artistes préférés.

Pierre-Yves Donzé (PY pour les intimes, 3.14 pour les gens portés sur les drôles de surnoms matheux) est un photographe rescapé du milieu musical. Ancien compositeur, il se fait le créateur d’un univers improbable expérimenté aujourd’hui en photographie.

Qu’évoque pour vous le mythe de Pandore ?

Pierre Yves Donzé : Je ne peux m’empêcher d’apporter une réponse très personnelle à ceci. Une partie de mon travail qui sera exposée au Carreau du Temple est en rapport avec la mythologie grecque. Je répondrai donc que Pandore sera pour moi celle qui fera ressortir des profondeurs mon travail personnel.

Quel est l’objet dont vous vous départiriez pour rien au monde, pourquoi ?

P Y D : N’étant pas matérialiste, je dirais « mon caleçon », pour ne garder que lui, car je suis très pudique.

Est-ce que la nature est vraiment morte ?

P Y D : Non.

Préférez-vous le vide au plein ?

P Y D : Tout dépend de quoi l’on parle… l’un dans l’autre, le vide peut être plein de sens, mais plutôt que d’apporter plein de réponses vides, je me contenterai de dire que j’aime autant le vide que le plein, car ils sont complémentaires.

Plutôt noir et blanc ou couleur ?

P Y D : Encore une fois j’ai envie de répondre « les deux », car les deux sont différents et n’expriment pas la même chose. Mais si je devais choisir, je choisirais le noir et blanc, pour son contraste, son pouvoir de concilier deux extrêmes et de les unifier dans une profondeur et une splendeur sans égales.

Pandore(s), une exposition présentée par Toute La Culture dans le cadre du vide-dressing Violette Sauvage le samedi 3 mai au Carreau du Temple (11h-21h).

Visuel : (c) AphroditeArtémisHermèsMonsterStranger In BedThe Red de Pierre Yves Donzé

Infos pratiques

La Nacelle
La Panacée
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture