Expos
« Culture TV », sensible zapping au Musée des Arts et Métiers

« Culture TV », sensible zapping au Musée des Arts et Métiers

02 juin 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le CNAM nous invite à poser un regard culturel sur la petite lucarne.L’exposition qui ouvre demain, « Culture TV » nous fait remonter le temps avec joie et parfois stupéfaction.

0000746_003_0

Voici une exposition populaire, familiale et inter-générationnelle, car, depuis sa création en 1935 par René Barthélemy et son écran en 180 lignes, tous les français ont vu, et beaucoup ont eu une télévision, jusqu’à arriver aujourd’hui à sa multiplication : elle se regarde aussi à la carte, en replay, sur sa tablette, mais cela reste de la télé.

L’exposition habillement dirigée par Monique Sauvage, ancienne responsable à Radio France, FR3 et France Télévisions et Isabelle Veyrat-Masson, directrice du laboratoire Communication et Politique du CNRS, sous le patronage de l’historien Jean-Noël Jeanneney. Monique Sauvage et Isabelle Veyrat Masson ont récemment publié l’Histoire de la télévision française de 1935 à nos jours, et c’est un peu ce livre qui prend vie ici dans une scénographique fort intelligente qui mixe le thématique et le chronologique, l’histoire des sociétés et celle des techniques.

Nous partons à la recherche de l’émotion des premières fois : premier téléviseur, première émission en 1935 dans un studio aménagé dans les locaux du ministère des PTT rue de Grenelle. L’exposition ouvre sur un face à face, un zapping d’un côté et de l’autre, un docu-fiction de Raymond millet conçu par René Barjavel qui en 1947 imagine le futur de la télévision. Nos iphone sont là, permettant de ne pas rater le dernier épisode de son feuilleton. Drôle !

On découvre une télévision très sérieuse et qui l’est redevenue; Dès 1947 on trouve des programmes éducatifs, rapidement un journal, il faut attendre les années 60 pour voir l’entrée en jeu de la fiction avec par exemple Les mystères de l’Ouest en 1967. La loi ORTF de 1974 permet la création de nouvelles chaines et les années 1980 verront la création de Canal + et la privatisation de TF1. En 2005, la création de la TNT explose tout.
Culture Tv nous montre à quel point les images ont une double fonction. Elles sont d’abord générationnelles, on verra les trentenaires se marrer devant Antoine de Caunes en Didier L’Embrouille, la génération baby boom elle pestera contre la censure du ministre de l’information, Alain Peyrefitte en plein mai 68. Elle est ensuite un thermomètre de civilisation. Il est incroyable de saisir la force d’ancrage d’un programme. On voit apparaître les animateurs stars et les politiques faisant le show. La télé, depuis Psyshow en 1983 s’intéresse à l’intime, communie avec la solitude. Elle semble nous ouvrir le monde. Les tours s’effondrent en 2001, « on est tous devant la télé », le 5 juin 1989, les chars entrent sur la place tian’anmen, tremblement de terre en Haiti, typhon au Japon… il y a, et l’exposition le montre bien en mêlant archives et supports de diffusion, la sensation « d’en être ».
L’objet se transforme,se plie aux tendances du Design jusqu’à aujourd’hui devenir de plus en plus fin.


Culture TV. Saga de la télévision française par musee_des_arts_et_metiers

Visuels :

Affiche de l’expo Culture TV © Musée des arts et métiers-Cnam/ Buildozer

Récepteur Barthélemy : Récepteur de télévision expérimental système Barthélémy, 1931

Infos pratiques

[Interview] Dominique Roland présente le concert de Los Van Van: « un groupe intergénérationnel, une cuisine savante de multiples influences »
Un Freud, une anguille et du yiddish : Le Préanalytique réédité
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture