Expos
53 fois Pierre Henry au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

53 fois Pierre Henry au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

27 juin 2013 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 1ier décembre, l’inventeur de la musique concrète expose un autre aspect de son incroyable énergie créative à travers 53 tableaux. Cette « rétrospective » passionnante des collages sur bois que le compositeur a fait sur la table de cuisine de sa « maisons de sons » (où nous avions eu la chance de l’entendre orchestrer un concert) qui tient en une seule pièce au cœur du tout nouvel accrochage du MAM.

« Je pense qu’ en musique le temps existe autrement. La musique suit son propre cours, elle est comme une toupie. Or j’avais besoin de m’arrêter sur un son comme d’un arrêt sur image et de le photographier. » Pierre Henry présente ainsi son autoportrait au cœur du lumineux et nouvel accrochage du Musée d’Art moderne. Une série de tableaux qui jouent les inventions colorées dans des collages de vis et des cordes musicales sur du bois et qui tombent à pic, juste derrière la grande salle dédiée aux « Nouveaux réalistes ».

Ces 53 toiles regroupent les œuvres des années 1989 à 2012 et sont empilées comme dans une vieille Pinacothèque, formant un tout quasi-organique, les œuvres formant un maelström de créativité mais  assez sagement et géométriquement ordonné sur les murs. Le résultat est un séduisant damier plastique, où  les amateurs de la musique de Pierre Henry sauront voir le reflet de ses dernières périodes de création, seul ou en collaboration avec Maurice Béjart.

Infos pratiques

Maison Européenne de la Photographie
Salle Gaveau
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *