Musée d’Art Moderne – Paris

Musée d’Art Moderne – Paris
18 avril 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

 

Le musée d’art moderne est un musée municipal  Il  propose une programmation dense, à dimension internationale, afin de maintenir une actualité permanente. Proposant une vision « ni consacrée ni consensuelle », la programmation contribue à déterminer l’identité du lieu et à assumer cette notion de « décalage », notamment par rapport aux musées nationaux. Cette politique de programmation permet une ouverture à des publics différents (générations, médium,…) et par conséquent un mélange de ces publics : public de l’art moderne, de l’art contemporain, de la vidéo, de la BD par exemple. Ainsi, d’importantes manifestations attirant le grand public voisinent avec des projets très pointus ou de défrichage, au moins en France, ou avec des expositions qui permettent de souligner la force et l’audace de la programmation – même si les fréquentations sont plus risquées. Enfin, certaines expositions constituent des incitations aux donations par la présentation d’ensembles d’œuvres (Eugène Leroy, Buffet, Dufour).
A chaque étage du musée correspond un axe de programmation spécifique. L’étage de l’ARC expose la scène contemporaine internationale et française avec des expositions prospectives, individuelles ou collectives de très jeunes artistes comme Dynasty, la Scène mexicaine, Bertille Bak ou encore des expositions individuelles d’artistes confirmés : Kara Walker, Larry Clark, Roman Ondak.
L’étage historique propose des rétrospectives ou des expositions modernes de grande envergure, qui sont en général des monographies à l’exemple de Dufy, Van Dongen, Basquiat, De Chirico. Il peut aussi accueillir des expositions d’artistes vivants très confirmés : François Morellet ou encore Georg Baselitz.
Enfin, l’étage des collections accueille des événements particuliers, comme par exemple une programmation plus audacieuse consacrée à la peinture (Marc Desgrandchamps) ou encore des expositions de donations qui peuvent constituer des événements au sein des collections, à l’exemple en 2010 de la donation Eugène Leroy ou en 2011 des salles consacrées à la donation Bernard Buffet ou encore de l’ensemble d’œuvres de De Chirico, actuellement visibles dans les salles du musée . En 2012, la collection Michaël Werner sera présentée, dont une partie fera l’objet d’une donation au musée (130 œuvres, soit la plus importante donation depuis le legs Girardin). Les expositions ateliers, enfin, présentent une œuvre essentielle restée en marge de l’histoire de l’art consacrée (Dufour, Dupuy).

Adresse: 11 avenue du président Wilson

Code postal: 75016

Ville: Paris

Téléphone: 01 53 67 40 00

Lien: Cliquer ici

Email du Lieu: [email protected]

Maison Européenne de la Photographie
Salle Gaveau
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture