Actu
Une floraison de Miss pour la France de 2015

Une floraison de Miss pour la France de 2015

10 décembre 2014 | PAR Nina Farge

Dimanche 7 décembre vers minuit, Camille Cerf a été couronnée Miss France 2015 sous les yeux de millions de téléspectateurs, aux aguets devant leur poste. D’autres compétitions comme Miss Agricole dénoncent cependant la normativité de la machine Miss France et exaltent les charmes champêtres du « naturel ». Au programme, des marguerites, des tracteurs et des vaches: la miss est dans l’pré!

« Oui, on peut être agricultrice, caissière ou même poissonnière, et être féminine. » Emilie Marin-Fournier n’a aucune hargne particulière envers les prestigieuses Miss France- ou bling-bling, c’est selon. Samedi 6 décembre, alors que tous les yeux étaient braqués sur la désormais célèbre Camille Cerf, cette viticultrice de 34 ans était sacrée « Miss Agricole » 2015. A la clé, peu de cadeaux, mais la fierté de rompre les stéréotypes: elle a explicité ses motivations dans une interview de l’Obs.

Avec 1m64 pour 60 kg, Emilie Marin-Fournier n’a pas le profil d’une Miss: la jolie éleveuse se fait surtout remarquer pour son naturel. Elle qui se dit « normale » a pourtant charmé le comité réuni par Patricia Freyssac: l’éleveuse cantalienne à l’origine du concours voulait valoriser « une émotion, une idée jolie », plutôt qu’une perfection glacée en robe de soirée. Les jeunes femmes n’ont d’ailleurs pas eu à s’embarrasser littéralement d’un défilé en bikini, puisqu’elles ne sont jugées que sur des photos soumises spontanément.

C’est avec la fraîcheur de son sourire et un T-shirt titrant « Paysanne et fière de l’être » qu’Emilie Marin-Fournier a remporté l’adhésion. Deuxième et troisième dauphines respectivement, Laurène Taillandier et Katia Rispal avaient fait le choix de poser avec leurs vaches. D’autres candidates comme Madeleine (voir photo ci-dessus) donnent à la beauté un visage sans âge.

Ces moments de complicité animale qui démontrent bien qu’une agricultrice n’est pas forcément « couverte de boue, munie de bottes et d’une blouse bleue, et toujours en train de râler. » Pas besoin d’aller aux champs en talons aiguilles et maillots de bain tigrés pour être élue reine de beauté agricole: nous voilà rassurés!

Visuels: Miss Agricole 2015, Emilie Marin-Fournier

Miss France 2015, Camille Cerf

1ère et 2ème dauphines de Miss Agricole

Madeleine, participante à Miss Agricole 2015

Une restructuration s’esquisse chez Radio France
Nathalie Portman décline son rôle dans le prochain Biopic de Steve Jobs
Nina Farge
Étudiante en deuxième année de master "Administration de la musique et des arts du spectacle vivant" à l'université d'Evry, licenciée en "Lettres et Arts"; je me passionne depuis toujours pour la culture, et plus particulièrement pour la danse.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture