Actu
Un jardin pour Rosa Luxemburg

Un jardin pour Rosa Luxemburg

09 avril 2014 | PAR Enora Le Goff

C’est autour d’un entrepôt ferroviaire abandonné qu’un nouveau parc de 8000 m2 s’est ouvert à Paris, entre les gares de l’Est et du Nord, au cœur du quartier de la Chapelle dans le 18e arrondissement.

Le jardin Rosa Luxembourg s’étend le long des lignes ferroviaires, alternant espaces couverts et découverts, et redonne vie à l’ancienne Halle Pajol, jusque là abandonnée. Le nom du jardin, Rosa Luxembourg (fin du 19e) est un hommage à l’activiste spartakiste, révolutionnaire, journaliste et enseignante, croyant résolument à une démocratie socialiste. 

Sous la Halle un jardin couvert de 2500m2 est irrigué par l’eau de pluie stockée provenant des toits, l’ambiance est celle d’un sous-bois, humide et agréable. La halle Pajol est équipée de 3500 m² de panneaux solaires photovoltaïques ce qui en fait la première centrale solaire photovoltaïque urbaine en France. Plus au nord le jardin continue jusqu’au niveau de la rue Ricquet, l’extérieur comprend lui des aires de jeux, des arbres locaux, ainsi que des jardins familiaux mis à disposition des associations de quartier, les riverains pourront ainsi y faire pousser fleurs et légumes.

Jardin Rosa Luxemburg, accès métro La Chapelle ou Marx Dormoy, 9h (8 en semaine) – 19h30

Visuels (c) : site de la mairie de Paris, vidéo du JDD – youtube

[Chronique] « Distant Lover » d’Emmanuelle Seigner : un album trop largement inspiré…
Kurt Cobain la comédie musicale ou comment piétiner un héritage
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture