Actu
TikTok engagé pour la Culture

TikTok engagé pour la Culture

21 mai 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Après une première édition en décembre qui avait permis de « déconfiner » la culture et ses musées et théâtres, TikTok revient avec une nouvelle programmation.

D’un côté, TikTok, une appli rigolote, où des adolescents se filment en train de danser. De l’autre, le sérieux et le prestige des musées, monuments nationaux et théâtres. Réunir les deux pouvait paraître fou, mais ça fonctionne !

Appli star pour musées phares

La plateforme revendique 100 millions d’utilisateurs rien qu’Europe et va réitérer une seconde fois la « saison culturelle, #CultureTikTok ». Entre le 14 et le 20 décembre 2020, la première édition a déjà connu un vif succès. Les performances chorégraphiques du 15 décembre au Théâtre national de Chaillot en sont la preuve : elles ont été vues par 100 000 abonnés dans le monde.

Quai Branly, Musée Picasso, Invalides, Château de Versailles … Les plus grands musées français utilisent TikTok, l’appli star des ados, pour rajeunir leur public. Depuis le 12 avril, TikTok multiplie les lives diffusés depuis les musées, monuments et expositions. L’objectif est simple : inciter ses jeunes abonnés à se rendre dans les musées. Cette programmation de deux mois emporte les tiktokeurs à travers les époques : Grèce Antique, XIXe siècle, découverte de la préhistoire…

Créer du lien

Alors que tout était encore fermé, TikTok a permis aux institutions culturelles de maintenir un lien essentiel avec leurs visiteurs et spectateurs. Un public plus large et moins habitué aux théâtres et musées peut ainsi découvrir leurs œuvres et créations. #CultureTikTok permet même à certains musées comme la Cité du Vin, le musée d’Orsay et le CMN d’ouvrir leur compte TikTok. 

Le compte du château de Versailles performe ! Avec 230 400 abonnées et un total de 1,5 millions de vues, le château en met plein les yeux. Chaque TikTok a un thème : les visiteurs qui reviennent, l’Opéra Royal, la salle de bain de Marie-Antoinette… Celui sur les plafonds de la galerie des glaces est simplement magnifique. Les peintures, dorures et grands lustres défilent en quelques secondes en musique et quel plaisir de les admirer, sans personne ! Et cela a l’air de plaire puisque ce ne sont pas moins de 107 500 tiktokeurs qui l’ont visionné en moins de 48h. Dans les commentaires on peut lire des « Absolument incroyable » ou « Je veux trop aller dans un endroit comme ça ! ». Certains demandent même des renseignements sur les visites. 

« Notre ligne éditoriale est simple : présenter la diversité géographique, qui montre la diversité culturelle et des origines », explique Thomas Aillagon, directeur de la communication du Quai Branly. Les tiktokeurs, pour la plupart âgés de moins de 25 ans, visitent peu le musée et sont donc une cible intéressante.

Attention aux données !

Mais certaines institutions sont réticentes à se lancer sur TikTok à cause des questions autour de la protection des données. En 2019, la plateforme a été condamnée à payer une amende aux États-Unis pour avoir collecté les données personnelles de mineurs sans le consentement de leurs parents. Donald Trump avait même créé la polémique en 2020 en souhaitant interdire l’application aux États-Unis. 

 

Visuel : Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0)

Mort de la sculptrice Valentine Schlegel, révélée tardivement
« Elles font l’abstraction » au Centre Pompidou
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture