Actu
Radu Lupu, le magicien du piano n’est plus

Radu Lupu, le magicien du piano n’est plus

19 avril 2022 | PAR Jacques Emmanuel Mercier

Radu Lupu, s’est éteint a 76 ans. L’on retiendra sans doute particulièrement les albums consacrés à Brahms et à Beethoven.

Radu Lupu est un pur produit de l’éducation musicale soviétique. Né en Roumanie en novembre 1945, il fait ses classes à Moscou auprès des plus grands professeurs de son temps. Jamais avare quand il s’agit de jouer, l’homme ne donne que très peu d’interviews. 

Il cultive le secret autour de lui. Pianiste génial, il joue un peu partout et avec les meilleurs. Connu pour sa maîtrise de la graduation des forces, il peut sans problème jouer sur tous les tons.

Ayant toujours eu du mal a enregistrer, l’homme est aussi l’un des rares pianiste à ne pas s’asseoir sur un tabouret mais à posséder une chaise à dossier confortable. Il gagne de nombreux prix sur une carrière de plus de 50 ans. 

Aimant peu l’enregistrement, il se plie néanmoins à l’exercice plusieurs fois dans sa vie et nous laisse une grande variété de disques. L’on retiendra sans doute tout de même les albums consacrés à Brahms et à Beethoven.

Pianiste surdoué, homme discret s’exprimant tel un peintre par le piano. Radu Lupu nous a quittés, mais nous laisse sa musique.  

 

 

 

Crédit photo  : image mise en avant trouvée sur wikipédia

Harrison Birtwistle un musicien qui secoue la terre
Nicholas Angelich: un poète du piano
Jacques Emmanuel Mercier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture