Politique culturelle
Le plan de contrôle du théâtre de Viktor Orban déclenche des manifestations.

Le plan de contrôle du théâtre de Viktor Orban déclenche des manifestations.

11 décembre 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

Des milliers de Hongrois ont manifesté lundi à Budapest contre un plan du gouvernement visant à prendre le contrôle des théâtres, affirmant que cela restreindrait la liberté artistique dans le pays.

Le gouvernement national hongrois propose une refonte du financement et de la gestion des théâtres financés par l’État. Si le projet de loi est adopté, le financement pourrait être subordonné à ce qu’un représentant de l’État ait son mot à dire dans la sélection des directeurs de théâtre, a déclaré lundi Istvan Hollik, un porte-parole du gouvernement.

Cette proposition est venue après qu’un scandale implique un metteur en scène d’un des théâtres les plus populaires de Budapest. Mais les manifestants considèrent le projet de loi comme un nouvel effort du gouvernement Viktor Orban pour étouffer l’indépendance des arts. Plus de 45 000 personnes ont signé une pétition condamnant la proposition. Cette décision est la dernière pression sur les institutions indépendantes du pays depuis l’arrivée au pouvoir d’Orban en 2010 et le lancement d’une campagne de centralisation qui a transformé le système judiciaire, les médias et l’éducation, entre autres secteurs.

La culture en Hongrie est fortement subventionnée par l’État, les billets de musée, d’opéra et de théâtre étant généralement beaucoup moins chers qu’en Europe occidentale. Dans le même temps, peu de municipalités ont les moyens de financer leurs théâtres et dépendent souvent des fonds publics pour leur entretien.

 

visuel : © Wikipedia

Alice, De l’Autre Côté de Charlie Windelschmidt : Lacan chez les Freaks
La fleur colonise la MÉCA
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *