Actu
Olivia Newton-John : Triste « Summer Night »

Olivia Newton-John : Triste « Summer Night »

09 août 2022 | PAR Rachel Rudloff

L’actrice et chanteuse mondialement connue est décédée hier, lundi 8 août. Elle luttait contre le cancer du sein depuis plusieurs dizaines d’années. Elle s’était fait connaître dans Grease, qui sera diffusé ce soir en hommage sur W9. 

 

Des hommages émouvants

En effet, en 1992, elle surmonte un premier cancer du sein après une mastectomie et une chimiothérapie. A la suite de cette épreuve, elle fonde la Olivia Newton-John Cancer & Wellness Center au Texas, pour récolter des fonds pour la recherche et le dépistage. Par la suite, elle mettra son succès et ses talents de chanteuse au service de cette cause, comme avec l’album Gold, dédiée à toutes les victimes malades et guéries du cancer, ou l’album caritatif This Christmas réalisé en duo avec son fidèle acolyte John Travolta. 

Malheureusement, en 2013 et 2017, elle lutte de nouveau contre les récidives de sa maladie, l’obligeant petit à petit à annuler ses concerts et à se reposer. Sa famille a annoncé ses décès dans un communiqué sur les réseaux sociaux, précisant qu’elle était décédée « paisiblement dans son ranch« . S’en sont suivi d’autres postes émouvants, d’abord de son partenaire de vie, son mari, rendant hommage à son combat « Olivia a été un symbole de triomphe et d’espoir depuis 30 ans en partageant son expérience sur le cancer du sein », mais aussi de son partenaire de scène, John Travolta:  « Ma très chère Olivia, tu as rendu nos vies tellement meilleures (…) Je t’aime tellement. Nous te reverrons sur la route et nous serons tous à nouveau ensemble. Je suis à toi depuis le premier moment où je t’ai vue et pour toujours. Ton Danny, ton John ». 

 

Entre musique et grand écran, une artiste complète

Née en Angleterre, ses parents ont déménagé très tôt en Australie, à Melbourne. C’est là-bas qu’elle fera ses premiers pas dans la musique, à 15 ans (avec son groupe Les Sol Four). Pour se faire connaître, elles enchaînent leurs premières télés et concerts. A 18 ans, après être retournée vivre en Angleterre avec sa mère, elle sort 1er single « Till You Say You’ll Be Mine« , puis rapidement après l’album Olivia Newton John qui connaît rapidement un petit succès. La même année, elle participe au concours eurovision en représentant le Royaume-Uni, qui sera remporté par ABBA. 

En 1975, en déménageant au Etats-Unis, elle découvre la scène country et western qu’elle apprivoise à son tour jusqu’à gagner un Grammy Award  de l’artiste féminine country de l’année. En tout, elle a été l’auteur d’une quarantaine d’album country pop, récompensée de multiples fois : ARIA (récompense australienne), ouverture des Jeux Olympiques en 2000, nombreux disques de platine…

Mais sa renommée internationale va se faire aussi par le cinéma : sous les conseils de John Travolta, elle est castée pour le rôle de Sandy dans la comédie musicale Grease, réalisée par Randall Kleiser. Le film connaît un succès mondial (6 millions d’entrées en France par exemple) et les titres de la bande originale comme « Summer Nights » ou « Devoted to You » deviennent des hits. 

En 1981, son succès dans le 7e art est récompensé par une étoile sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles. Elle enchaîne, l’année suivante, avec le film Two of a Kind, où elle retrouve son partenaire John Travolta. Elle apparaît par la suite plutôt sur le petit écran, dans plusieurs plusieurs émissions et téléfilms.

Récemment, la reine d’Angleterre Elizabeth II l’avait nommée « Dame commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique » (DBE) pour son engagement associatif contre le cancer et pour sa contribution aux arts. 

 

Visuel : Eva Rinaldi / Wikicommons

Katia Kabanova à Salzbourg… Puissance et limpidité.
« Que reviennent ceux qui sont loin » par Pierre Adrian : le goût salé et amer de l’été
Rachel Rudloff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture