Medias
Le déclin des chaines payantes face à la TNT

Le déclin des chaines payantes face à la TNT

31 octobre 2013 | PAR Mélanie Taverny

tnt

Face à la TNT (Télévision numérique Terrestre) qui se veut gratuite, les chaines thématiques payantes comme Eurosport, LCI ou Paris Première connaissent une baisse d’audience importante. La crise de la publicité vient s’ajouter à ce déclin et fait réagir les grands patrons des chaines.

Nicolas de Tavernost, patron de M6 définit de manière péjorative la situation. En bref, l’apparition de la TNT qui est venue s’ajouter aux six chaines traditionnelles que l’on connaissait, il y a 10 ans de ça a offert aux téléspectateurs une multiplicité des chaines gratuites. Ces dernières  récoltent l’entière attention d’un audimat déjà acquis, au contraire des chaines payantes du câble et du satellite. En plus d’une concurrence télévisée gratuite et des publicités qui deviennent plus chères, les sites d’hébergements de vidéos comme Youtube ou Dailymotion proposent aussi des vidéos en partie extraites de programmes de télévision et les offres de vidéo à la demande (VOD) qui se multiplient. Les prix des programmes deviennent aussi plus chers en fonction de l’importante concurrence.

Les chaines de la TNT s’assurent d’importantes audiences grâce à des blockbusters un peu défraichis comme Seven ou Taken pour lesquels elles sont prêtes à payer un prix conséquent jusqu’à 100 000 euros et qui sont hors de portée des chaines de cinéma qui, elles, dépensent en moyenne 10 000 à 15 000 euros par film.. Face à une inflation des prix qui s’accroissent, les grands groupes français et américains comme Canal + ou Lagardère s’en sortent tout de même mieux avec leurs chaines, grâce à des catalogues de programmes, une grande puissance d’achat et à des alliés comme TF1 avec Discovery (le géant américain à 20% du capital d’Eurosport et des chaines thématiques du groupe TF1).

Les plus petites chaines payantes manquent de moyens face à des géants qui s’accaparent la part la plus importante de l’audimat. Seulement le vote d’une loi sur l’indépendance de l’audiovisuel public laissant au CSA la possibilité de transformer sur la TNT des chaines payantes en canaux de diffusion gratuits leur donne un nouvel horizon avec une marge plus importante. Leurs rivales directes comme BFM TV et i<Télé contestent et continuent de s’inquiéter.

Visuel : (c) logo de la TNT

Le Salon International du Patrimoine Culturel investira le Carrousel du Louvre du 7 au 10 novembre 2013
[Live report] Riccardo Chailly et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig en escale à Pleyel : Johannes Brahms furioso
Mélanie Taverny

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *