Medias
Jérôme Jarre, de la star en barre

Jérôme Jarre, de la star en barre

20 novembre 2014 | PAR Marie-Lucie Walch

Celui que le magazine GQ n’hésite pas à baptiser « notre homme de l’année 2014 » est devenu en l’espace de quelques mois un véritable phénomène sur les réseaux sociaux qu’il maîtrise d’une main de maître. Retour sur les derniers buzz de ce visage juvénile au sourire impeccable.

JJarre officiel twitter

Il en a fait du chemin depuis sa Savoie natale, cet ancien étudiant d’une école de commerce à Bordeaux. A 24 ans, Jérôme Jarre peut se vanter d’avoir déjà côtoyé la célébrité et ceux qui la font. Le  23 février 2013, alors qu’il est encore peu connu en France, Jérôme est l’invité de la fameuse animatrice américaine Ellen Degeneres, qui découvre à tous les non- initiés de Vine, sa vidéo fétiche « Why everyone is affraid of love? » dans laquelle il surprend les passants en leur hurlant « Love! » à tout va. Le ton de ses clips de 6 secondes est très second degré, voire troisième. Leur but avoué ? Tout simplement faire sourire. C’est ce qu’il explique sur son compte twitter (suivi par 982054 abonnés): « Créer des trucs pour faire sourire les gens est le meilleur métier du monde, et je veux le faire jusqu’à la fin de ma vie ».

 

twitt JJ1

Il a une manière bien à lui de gérer son statut de personnage public. En effet, il s’engage à faire un « câlin » à chacun de ses fans lors des rencontres officielles et officieuses! Néanmoins, le grand frenchie blond ne semble pas s’enfermer dans une sphère bisounours. Co-créateur de GrapeStory, agence de talents pour mobiles, le jeune entrepreneur s’engage auprès des associations pour la lutte contre l’homophobie en diffusant régulièrement des messages de soutien. Il défend également avec le plus grand sérieux sa « liberté ». Aussi diffuse-t-il une vidéo le 13 octobre dernier, dans laquelle il explique pourquoi il a refusé une offre très alléchante d’une grande agence de publicité américaine qui l’aurait obligé de rester à New York pendant un an complet:

Jérôme Jarre représente donc l’esprit 3.0, avec l’affranchissement des frontières caractéristiques du Web. Toujours sur les routes, on le voit se filmer aux quatre coins du globe. Il apparaît aux côtés de gens différents, du passant anonyme à Mathieu Kassovitz, avec qui il partage le plateau de Canal + sur Le Grand Journal du 17 novembre.

 

Acteur de son époque, il risque de marquer les esprits pour longtemps, et pourquoi pas, d’inspirer les générations à venir.

Visuel 1: © Profil officiel du compte Twitter de Jérome Jarre

Visuel 2: © Tweet du 19 novembre 2014

 

 

Le Maghreb des Films, Edition 2014
Le Calendrier Pirelli 2015 dévoilé
Marie-Lucie Walch

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture