Actu
L’immense écrivain israélien A.B. Yehoshua décède à 85 ans

L’immense écrivain israélien A.B. Yehoshua décède à 85 ans

14 juin 2022 | PAR David Rofé-Sarfati

Lauréat de nombreux prix littéraires en Israël et à l’étranger, loué pour ses livres et ses écrits et pour ses engagements politiques par l’ensemble du gouvernement, par le président de l’état et par le public, A.B. Yehoshua a succombé au cancer.

A. B. Yehoshua, auteur israélien de renom, est décédé mardi à Tel-Aviv. Il avait 85 ans. Yehoshua a reçu de nombreux prix littéraires en Israël et à l’étranger et ses nombreux livres ont été traduits dans de nombreuses langues et ont acquis une notoriété internationale. Pendant plus de cinq décennies, les travaux d’A.B Yehoshua sont des sources d’inspiration et de contenu pour le cinéma, la télévision et le théâtre.

« Ses nombreuses créations littéraires resteront avec nous pendant des générations », a déclaré Herzog le président de l’état d’Israel.

Yehushua est né à Jérusalem en 1936. Son père est issu d’une famille bien établie dans la ville depuis de nombreuses générations, et sa mère avait immigré du Maroc. Tout en développant sa carrière d’auteur, il a également mené une carrière universitaire et a enseigné dans les universités de Harvard et de Chicago, ainsi qu’à Princeton, entre autres. Il développait depuis longtemps des opinions politiques de gauche et s’opposait aux politiques israéliennes dans les territoires conquis lors de la guerre des Six jours de 1967, et s’opposait à l’octroi du droit au retour aux Palestiniens.

En 2018, il a écrit que ses espoirs d’une solution à deux États au conflit avec les Palestiniens n’étaient plus tenables et qu’il pensait qu’Israël devrait rechercher une solution binationale à un seul État. Il faisait partie des 180 meilleurs auteurs et personnalités culturelles d’Israël qui avaient exhorté le gouvernement de Benjamin Netanyahu à annuler la loi controversée sur la nationalité. Lors d’une interview accordée au quotidien italien La Repubblica le 22 novembre 2012, Avraham Yehoshua a appelé Israël à « cesser de fournir de l’électricité et de faire passer de la nourriture à Gaza». Il demandait au gouvernement israélien d’agir à Gaza comme avec un pays ennemi. Cependant, il écrivait qu’il faut faire la paix avec les voisins de Gaza et qu’il faut ouvrir la frontière pour que les Gazaouis puissent venir travailler en Israël

Depuis le décès de sa femme en 2016, Yehoshua luttait contre le cancer. Son dernier livre, Le Troisième Temple, a été publié cette année et aborde la question de l’autorité religieuse sur les croyants et la nécessité de séparer la religion et l’État.

Visuel Wikipédia

Devibration, une influenceuse inspirante !
Georges Lang « Les Nocturnes Classic Rock » : 49 ans …déjà !
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture