Actu

L’ethnologue et anthropologue française Françoise Héritier est décédée

L’ethnologue et anthropologue française Françoise Héritier est décédée

15 novembre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Elle était l’une des plus grandes ethnologues et anthropologues françaises. Françoise Héritier est décédée, a-t-on appris ce mercredi 15 novembre. 

Il y a quelques jours encore, elle s’exprimait au micro de France Culture sur l’affaire Weinstein. Désignée comme la digne héritière de Claude Lévi-Strauss au Collège de France, Françoise Héritier a porté un regard acéré sur notre société, et plus particulièrement sur les rapports femmes-hommes. On lui doit entre autres de nombreuses réflexions sur la distinction universelle entre le féminin et le masculin.

Née en 1933, son nom revient souvent comme celui de la femme qui inaugura la chaire «d’étude comparée des sociétés africaines» au Collège de France. Directrice d’études à l’EHESS (l’École des hautes études en sciences sociales), anthropologue, ethnologue et féministe, elle publia également de nombreux ouvrages dont le dernier, Au gré des jours, est paru aux éditions Odile Jacob cette année. Un livre qui se distingue de par sa légèreté de ses autres travaux engagés, et dans lequel elle nous fait part de son amour des mots et de son goût de vivre.

Son travail et son engagement furent récompensés à de nombreuses reprises, notamment par le Prix Irène-Joliot-Curie en 2003. Françoise Héritier portait également les titres de Grand-croix de l’ordre national du Mérite depuis 2011 et de Grand officier de la Légion d’honneur depuis 2014.

Visuel: Wikimedia

David Hockney « Portraits, paysages et natures mortes, que puis-je faire d’autre ? »
Agenda cinéma de la semaine du 15 novembre 2017
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *