Actu
Le musée des civilisations noires ouvre ses portes à Dakar

Le musée des civilisations noires ouvre ses portes à Dakar

10 décembre 2018 | PAR Gabrielle Degeorge

Le Musée des civilisations noires a ouvert ses portes jeudi 6 décembre. 

Un nouveau musée des civilisations noires (le MCN) a été inauguré jeudi 6 décembre à Dakar au Sénégal.
Le projet pour ce musée a été lancé il y a plus de 50 ans par le poète Léopold Senghor, président du pays de 1960 à 1980. A l’heure où la question de la restitution d’œuvres se fait de plus en plus entendre, son ouverture a une teneur tout à fait symbolique.
En effet, la publication du rapport Savoy-Sarr a récemment ramené cette question au premier plan. Ce rapport a été présenté au président Macron le 23 novembre dernier et cherche à expliquer le pourquoi et le comment de la restitution d’œuvres africaines à leur pays d’origine.
En vue de ses demandes de la part des pays africains, certains soulèvent encore l’argument selon lequel les pays d’Afrique ne seraient pas capables d’accueillir ces œuvres et de les conserver efficacement. Ce projet « panafricain » va à l’encontre de cette idée reçue et montre que les infrastructures sont au contraire parfaitement à jour et que les pays africains sont ainsi tout à fait prêts à accueillir ces œuvres.
Le directeur du musée, Hamady Bocoum, revendique le caractère panafricain de ce projet en s’assurant que chaque région du continent soit représentée. Il met également en avant la modernité de ce musée, tout à fait au fait des techniques de conservation.
Le bâtiment imposant du musée est inspiré des cases rondes traditionnelles de Casamance, une région au sud du Sénégal. Il a une surface de 14 000 m2 et pourra accueillir près de 18 000 pièces. Le musée s’intéresse à toutes les œuvres d’art de l’Afrique noire, de celles des premiers hominidés apparus en Afrique à l’art contemporain.
La construction du MCN a été financé en grande partie par la Chine qui y a inverti plus de 30 millions d’euros. D’autres pays d’Afrique ambitionnent d’ouvrir leurs propres institutions culturelles, comme le Bénin, qui vient de se faire restituer 26 œuvres d’art par la France, et qui projette d’inaugurer d’ici 2020 quatre musées.

Visuel : Creative Commons

Gilles Kepel , « Sortir du chaos » : Les crises en Méditerranée et au Moyen Orient
Déambulation nocturne à Lyon pour la Fête des lumières
Gabrielle Degeorge

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *