Actu
L’agenda du week-end du 13 septembre

L’agenda du week-end du 13 septembre

13 septembre 2019 | PAR Jules Bois

Malgré un vendredi mouvementé par le mouvement social de la Ratp, et un temps couvert, ne désespérez pas, voici des raisons de sortir ce week-end à Paris, avec en prime un beau temps à partir de samedi ! Voici le nouvel agenda des sorties culturelles que la rédaction vous conseille !

« The world of Banksy », à l’Espace Lafayette-Drouot , jusqu’au dimanche 29 septembre

Le street-art peut-il s’exposer ? En tout cas, l’Espace Lafayette-Drouot s’y est essayé, avec la présentation de près d’une centaine d’œuvres du mystérieux artiste britannique. La force de cette expo réside dans son effort mis dans l’installation d’une ambiance et d’un contexte qui favorise l’expérience du street art, et atténue l’impression de n’être que dans un espace clos. Ce tour de force a été réussi, et l’expo est victime de son succès puisqu’elle est actuellement en prolongation jusqu’au 29 septembre ! 

Dates : tout le week-end, de 10h à 18h
Lieu : Espace Lafayette Drouot, 44, rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris
Informations et achat des billets : https://www.espace-lafayette-drouot.com/infos-pratiques/

« Je m’appelle Tomas Gonzalez… », au Carreau du Temple, vendredi 13 septembre

… et nous avons 60 minutes. Voilà comment se présente la performance du comédien Tomas Gonzalez, qui, sur scène, nous plonge dans sa fiction  qui multiplie les réflexions et les questionnements sur les sujets chers à l’auteur. Celui-ci mêle expériences de crooners, de divas, et de célébrités des années 70-80, pour nous livrer un spectacle intime et original, qui fait tomber la barrière entre performeur et public à travers l’expérience de la performance participative. Ce spectacle a lieu à l’occasion du festival Jerk Off, lancé le 30 août 2019.

Date : vendredi 13 septembre, à 21h
Lieu : Carreau du Temple, 2 rue Perrée, 75003 Paris
Informations et réservation : https://www.festivaljerkoff.com/tomas-gonzalez

« La Fête de l’Humanité », au Parc de la Courneuve, du vendredi 13 au dimanche 15 septembre

Comment ne pas parler de la Fête de l’Huma, organisée par le journal L’Humanité depuis maintenant près de 90 ans ! Au programme de ce large festival, des manifestations, une course de à pied, de nombreux débats, des interventions de personnalités publiques et politiques… Et de la musique bien sûr. En tête d’affiche, Eddy de Pretto, Aya Nakamura, Soprano ou encore Shaka Ponk, et de nombreux autres artistes comme Lord Esperanza, L’Or du Commun, ou les truculents Fatals Picards. En bref un festival éclectique qui promet encore cette année d’être un succès !

Dates : du vendredi 13 au dimanche 15 septembre
Lieu : Parc de La Courneuve, 55 Avenue Waldeck Rochet, 93120 La Courneuve
Informations et réservation : https://fete.humanite.fr/

« La Biennale Paris 2019 », au Grand Palais, du vendredi 13 au mardi 17 septembre

Dans un autre registre, le Grand Palais accueille le fameux salon d’art, qui cette année s’oriente beaucoup vers l’art moderne, et fait la part belle aux expositions étrangères avec notamment une exposition sur l’art contemporain et l’artisanat d’art du Barhein, et une immense installation de Carlos Crus-Díez. À  ne pas louper, l’exposition des tableaux fauves de la galerie Fleury !

Dates : du vendredi 13 au mardi 17 septembre
Lieu : Grand Palais, 3, avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris
Informations et billetterie : https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/la-biennale-paris-2019

« Week-end Danny Elfman », à la Philharmonie de Paris, du samedi 14 au dimanche 15 septembre

Difficile de ne jamais avoir entendu les musiques de l’incontournable compositeur américain ! Si il est entre autre l’auteur du générique des Simpson, ou encore la bande originale de Men In Black, c’est sa relation exclusive avec Tim Burton qui est à l’honneur ce week-end à la Philharmonie de Paris. Il a en effet composé la plupart des bandes originales des films de Burton qui l’adule et a toujours voulu, depuis son premier film, n’avoir que lui comme compositeur. Au programme, un ciné-concert d’Alice au pays des merveilles, mais aussi l’occasion de découvrir d’autres facettes méconnues du génial artiste.

Dates : du samedi 14 au dimanche 15 septembre
Lieu : Cité de la musique – Philharmonie de Paris, 221, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
Informations et billetterie : https://philharmoniedeparis.fr/fr/programmation/les-week-ends-thematiques/week-end-danny-elfman

 

Visuel : ©Affiche de la Fête de l’Huma

« La Foire aux vanités » de Gérard Lefort : Folies du Festival de Cannes
Retour de Traviata à Garnier, sous le signe ambigu de l’hypercommunication et de la superficialité
Jules Bois

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *