Actu

L’agenda culturel de la semaine du 6 août

L’agenda culturel de la semaine du 6 août

06 août 2018 | PAR Lucile Brusset

Vous étouffez ? A défaut de vous faire changer d’air, notre agenda de la semaine vous aérera l’esprit !

Retourner en colo avec Les Grands Voisins

fb_prog_aout-semaine1

Du 8 août au 1er septembre, les Grands Voisins, lieu emblématique du 14e arrondissement, lancent leur grandes vacances ! Une foultitude d’activités accueillera petits et grands : DJ sets, séances de cinéma en plein air, tournois sportifs, concerts…un petit goût de colonie de vacances pour tous ! Informations ici. 

Découvrir la richesse des musiques arabes en profitant des derniers jours d’Al Musiqa

L’exposition de la Philharmonie de Paris dédiée aux voix et musiques arabes n’en a plus que pour quelques jours. Pour les retardataires qui ne l’auraient pas encore découverte, il s’agit d’un vaste panorama des musiques du monde arabe de la période préislamique à la scène pop, rap ou électro, sortie d’aujourd’hui, en passant par l’âge d’or égyptien de la diva Oum Kalsoum…un véritable voyage interactif et festif à découvrir en famille ! Notre critique de l’exposition ici. Informations pratiques ici. 

Rocker avec le sulfureux Ian Curtis à La Villette

Jeudi 9 août, le cinéma en Plein Air de la Villette met à l’honneur Ian Curtis, le mythique chanteur du groupe anglais Joy Division. Sur l’écran géant de La Villette sera ainsi projeté le film de Anton Corbijn, Control, qui retrace la vie tourmentée de Curtis, entre gloire, vie de famille et vie amoureuse mouvementée. Une épopée british et rock que le Jardin21, nouveau lieu trendy et écolo de La Villette, vous propose de revivre avant le film, le temps d’un dîner à l’ambiance électrique et incandescente des années folles de Joy Division. Les informations sur le cinéma en plein air ici et sur le Jardin21 ici. 

Vibrer entre les lignes de Batia Suter au Bal

file-4183

Le Bal présente la première grande exposition consacrée à Batia Suter en France. A cette occasion, l’artiste a conçu une installation « in situ » qui mêle images, sculptures et projections et qu’il présente au sein des différents espaces du lieu. Le parcours propose un atlas à échelle humaine dans lequel le public peut déambuler à travers différents registres d’images…un parcours onirique et vertigineux à découvrir de toute urgence ! Jusqu’au 26 août (notre critique de l’exposition ici). Informations ici. 

Visuels : ©affiches officielles

Patrice Moracchini : Les Nuits du Piano, de la Corse à Paris
Mentor à la Tour des Templiers, Hyères : la Femme à l’honneur
Lucile Brusset

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *