Actu

Le groupe de K-pop BTS accusé d’apologie du nazisme

Le groupe de K-pop BTS accusé d’apologie du nazisme

15 novembre 2018 | PAR Gabrielle Degeorge

BTS, l’un des groupes de K-pop les plus renommés au monde est accusé de faire l’apologie du nazisme et de la bombe atomique. 

12986783935_f1dd15bac4_z

Le groupe coréen de K-pop BTS, également connu sous le nom de ‘Bulletproof Boy Scouts’, a fait scandale lorsqu’un de ses sept membres s’est montré vêtu d’un t-shirt montrant une bombe atomique. Ce geste a soulevé un tollé au Japon, où la chaîne télévisée Asahi a annulé leur concert sur leurs plateaux.
BTS, dénommés « les beatles de la génération Youtube » sont le boy bad coréen le plus visionné sur cette plateforme, avec plus de quatre milliards de vues à leur compte. En 2017, ils ont été votés l’une des 25 personnalités les plus influentes par le magazine américain ‘Time’. Cette notoriété leur a tout de même valu quelques polémiques : en 2015 ils ont publié sur leurs réseaux sociaux une séance photo réalisée sur les lieux du mémorial de la Shoah de Berlin, au mécontentement de nombreux internautes.
De même, l’année dernière ils ont été accusés de se moquer du passé pour avoir porté lors d’un de leurs concerts un uniforme avec des symboles nazi.
Leur manager, Big Hit Entertainment, a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux, affirmant que BTS ne faisait en aucun cas l’apologie du nazisme et de la bombe atomique, et que «Big Hit ne tolérait aucune activité de guerre ou l’utilisation d’armes atomiques», sans réussir à prouver le contraire.

Visuel: Creative Commons

Pierre Korzilius, Directeur de ProQuartet présente l’intégrale des quatuors de Felix Mendelssohn-Bartholdy au MAHJ
La 3e scène de l’Opéra de Paris lance sa 3e saison en avant-première au Silencio
Gabrielle Degeorge

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *