Actu

Deux lauréats pour le prix de Flore 2017

Deux lauréats pour le prix de Flore 2017

10 novembre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Pour la première fois depuis sa création en 1984, le prix de Flore, qui récompense un écrivain au talent prometteur, a été remis à non pas un mais deux romanciers: Pierre Ducrozet pour L’invention des corps et Johann Zarca pour Paname underground.

C’est une première pour le prix de Flore: Pierre Ducrozet et Johann Zarca se sont partagé mercredi soir le chèque de 6 100 euros normalement délivré à un unique lauréat. Impossible pour le jury de les départager. Les deux hommes ont remporté le prix avec six voix chacun.

L’invention des corps, paru aux Actes Sud en août dernier (lire notre article), relate à travers le personnage d’Alberto le massacre de 43 étudiants par la police mexicaine en septembre 2014. C’est le quatrième roman de Pierre Ducrozet, 35 ans, à qui l’on doit aussi Requiem pour Lola rouge, récompensé du prix de la Vocation en 2011.

Johann Zarca quant à lui nous entraine avec Paname underground dans les bas-fonds de la capitale française, de Barbés au quartier de la Goutte-d’Or. Ses œuvres se caractérisent par leur retranscription fidèle du langage très parlé de la rue et par une écriture crue et frontale.

En plus du chèque, les deux lauréats sont les heureux gagnants d’un verre de Pouilly gravé à leur nom et à consommer sans modération pendant un an au café de Flore.

Visuel: Wikimedia

L’insaisissable poésie des robinets de « Parades nuptiales en Turakie »
Avis de recherche: Philippe Manoury victime du vol de sa partition
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *