Actu
Agenda des vernissages de la semaine du 29 septembre

Agenda des vernissages de la semaine du 29 septembre

30 septembre 2021 | PAR Barbara Pebrel

Il y en aura pour tous les goûts avec les nouvelles expositions de cette semaine !

Michaël Terraz à l’ImagerieDu 2 octobre 2021 au 5 février 2022

Toujours fidèle à sa devise « créé avec le même sérieux qu’un enfant qui joue », Michaël Terraz nous emmène à nouveau dans son monde avec cette nouvelle exposition « Ratatouille et Ripopée« . Ce suisse aux talents multiples nous fait voyager dans son imaginaire au travers de films, de photographies, de dessins ou d’illustration. Un artiste éclectique et mystérieux qui vous invite à la projection de ses deux films, « Le goût des choux de Bruxelles » et « L’Héritage » le samedi 2 octobre 2021 à l’occasion du vernissage de son exposition à l’Imagerie à Argenteuil à partir de 18h. Et, à 20h30 restez pour assister au concert de Fred Bürki.

Festival Magic Barbes – Les Héritières au FGO-BarbaraDu 30 septembre au dimanche 03 octobre 2021

Le Festival Magic Barbès a pour but de faire connaître toutes les richesses artistiques du 18ème arrondissement et cherche à faire renaître le goût de l’art. Cette nouvelle édition du Festival mettra les artistes féminines à l’honneur. Le thème de cette année : Les Héritières, une réflexion sur les notions de mémoire, d’héritage et de transmission.
Le 30 septembre, les festivités commenceront à 18h30 avec une table ronde « Attention cheffes d’œuvres » sur la place des femmes dans l’histoire de l’art. Puis à 19h30 rendez-vous pour un cocktail & vernissage de l’exposition « Musulmanes du monde ».

Corps en mouvement à la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrièredu 1er au 14 octobre 2021

Le vernissage de l’exposition monumentale « Corps en mouvement » se déroulera le jeudi 30 septembre. En investissant l’immense espace de la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière, cette exposition propose aux visiteurs une expérience immersive et méditative. Entre performance, peinture gestuelle, calligraphie et installation suspendue, elle fait se rencontrer deux artistes français, Silvère Jarrosson et Yon Costes. Le corps, thème central de l’exposition, est aussi aborde à travers la question sur la convalescence par le mouvement et l’acceptation de l’accident.
Le 30 septembre, durant le vernissage, venez assister entre 18h et 19h à une table-ronde publique entre les artistes et le personnel soignant et entre 19h et 22h30 à une performance participative de Yon Costes.

Aterrir, la terre au centre au Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisso –  2 octobre 2021 au 30 janvier 2022

Cette exposition réunit une quinzaine d’artistes autour d’une interrogation sur le soin et l’attention portée à la terre et sa culture. Les artistes aux médiums tous différents s’emparent de cette problématique et proposent leurs propres constats, évocations, esquisse ou mise en œuvre. De la peinture à la sculpture en passant par la vidéo ou la photographie, cette exposition multidisciplinaire est encrée dans une problématique primordiale et actuelle.

Métiers d’Art, Métiers Passion à la Halle au Blé d’Alençon – Du 1er au 3 octobre 2021

Créé en 2003, ce salon réunissait à l’origine une dizaine de passionnés. Aujourd’hui, ils sont près de 50 professionnels ! Ce salon gratuit confirme son succès et devient un rendez-vous incontournable des passionnés des métiers d’art. Dans une ambiance d’atelier, les professionnels travaillent devant les visiteurs pour faire découvrir leur métier : céramistes, créateurs, ébénistes, modiste, verrier et bien d’autres. Venez apprécier le savoir-faire de ces passionnés, à travers une présentation active et esthétique de leurs créations.

Visuel : affiche vernissage Michaël Terraz à l’Imagerie

Le WET° 2021 a tenu ses promesses
Couturissime ! Immersion dans l’univers de Mugler au MAD
Barbara Pebrel

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture