Actu

Agenda culture de la semaine du 11 décembre

Agenda culture de la semaine du 11 décembre

11 décembre 2017 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Cette semaine, un programme riche en théâtre vous est proposé avec les programmations de la conférence des choses, du malade imaginaire ou d’Etre ou paraître. Un mélange de classique avec les reprises des chef d’oeuvre de William Shakespeare et de Molière mais aussi du loufoque et du décalé. Il y’a aura aussi du cinéma avec le film Gauguin, à la recherche des paradis perdus et de la musique avec les concerts de la carte blanche d’Etienne Daho. 

Carte Blanche Daho au Silencio

A l’occasion de l’expo « Daho l’aime Pop », la Philharmonie de Paris laisse une Carte blanche à Etienne Daho ce lundi 11 Décembre à 20 H.
Au programme cinéma, concerts et Dj sets avec LESCOP, François and The Atlas Mountains, Malik Djoudi, Calypso Valois, Yan Wagne et Natacha Le Jeune.Cet évenement sera privé et sur liste au Silencio.

Integrale de la conférence de choses au Rond Point

Conçu en 9 épisodes de 53 minutes, la conférence des choses de François Gremaud sera diffusée en intégrale (d’une durée de 8 heures) le dimanche 17 décembre 2017 au Rond-point. Au programme, un spectacle absurde qui passe d’une image à une autre histoire de façon absurde et délirante. Fou et drôle, les mots s’enchaînent sous les yeux rieurs du prof de fac cool interprété par Pierre Mifsud. Une superbe révélation de la sélection suisse du festival d’Avignon.

Le malade imaginaire au Dejaze

Au théâtre Déjazet, la dernière place de Molière Le malade imaginaire est mis en scène par Michel Didym. André Marcon interprète un imaginaire malade ou un personnage malade de son imaginaire ? Avant tout le monde, Molière a représenté le concept de névrose sur scène. Toujours d’actualité, le chef d’oeuvre de Molière est revisité en comédie ballet de trois acte de Michel Didym qui oscille entre farce et drame, entre rires et émotions.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Lundi 11 décembre : projection du film Gauguin, à la recherche des paradis perdus, Grand Palais, Paris

L’auditorium du Grand Palais vous ouvre ses portes pour une projection gratuite du film « Gauguin, à la recherche des paradis perdus », réalisé par Dominik Rimbault en 2003. Alors que le Grand Palais accueille depuis le 11 octobre dernier, l’exposition « Gauguin l’alchimiste » avec plus de deux cent œuvres de l’artiste ainsi que soixante peintures, découvrez la vie du célèbre peintre français à travers différentes lettres incarnées dans une quête infinie d’un retour aux sources. Un portrait réalisé à l’occasion de l’exposition du Grand Palais « Gauguin-Tahiti, l’atelier des Tropiques ».

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Du jeudi 14 au 31 décembre : Etre ou Paraître 19h30 au théâtre Hébertot, Paris 

Mis en scène par Marie-Claude Pietragalla, ce spectacle de danse contemporaine propose un duo de force entre la chorégraphie fulgurante de sa créatrice et une introspection poétique incarnée par Julien Derouault, qui ne cesse de chercher la réponse à cette éternelle question : être ou paraître ? Les textes font vivre à nouveau la parole de William Shakespeare ou encore Louis Aragon dans un ode au mystère de l’être humain pendant plus d’une heure.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Du mercredi 13 décembre 2017 au 26 mars 2018, Exposition César au Centre Pompidou, Paris. 

Avec la critique de la surconsommation, l’oeuvre de César est plus que jamais d’actualité. L’artiste excelle à transformer des objets à l’apparence banale en véritable réquisitoire contre cette société d’obsolescence programmé.Apportant sa technique des « fers soudés », cette exposition est le premier hommage à celui qui fut la dernière figure du mouvement du Nouveau Réalisme.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Crédit Images
@Marjorie Calle
Wikimedia Commons

« Yama » : la condition humaine par Damien Jalet et le Scottish Dance Theater au Festival de Danse de Cannes
La Fresque, un rendez-vous onirique d’Angelin Preljocaj
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *