Nébuleuse Ménagerie à La Colline

7 avril 2016 Par
Christophe Candoni
| 1 commentaire

Dans une approche excessivement esthétisante et cérébrale, Daniel Jeanneteau signe une mise en scène maniérée et installée de La Ménagerie de verre en restituant certes la beauté fragile de la pièce mais pas sa viscérale intensité.

COMMENTAIRES:

  1. Ping : Revue de presse du 20 avril 2016 : La Ménagerie de verre, Le Monde d'hier, Romance sauvage - le blog des coups de coeur théâtre de sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *