« Les applaudissements ne se mangent pas », une histoire de la violence par Maguy Marin

26 avril 2016 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 1 commentaire

Maguy Marin est de retour à l’Opéra Garnier 29 ans après Leçons de ténèbres. Et les permanences avec Les applaudissements ne se mangent pas ne s’arrêtent pas à une question de lieu.  Oppressant autant que fascinant, ce spectacle a fait hier son entrée au répertoire de l’Opéra : une circulation hypnotique et anxiogène au cœur de l’histoire des dictatures sud-américaines.