Les formes savantes s’invitent au musée Fabre de Montpellier

15 mai 2017 Par
Nathan Sportiello
| 0 commentaires

Les meubles et les objets de Constance Guisset, célèbre designer française, s’invitent depuis le 13 mai et jusqu’au 17 septembre, au Musée Fabre de Montpellier. Les Forme Savantes, une expo hors du temps au cœur de l’Hôtel particulier Cabrières-Sabatier d’Espeyran, invite les visiteurs à découvrir le design la bourgeoisie montpellieraine du XVIII et XIX siècle opposé à celui d’aujourd’hui, dans des univers théâtraux et poétiques parfaitement maîtrisés.

00856_musee_fabre_expo_design_toute_la_culture_500x500px_v1

Les objets parlent, s’invectivent. Le mobilier des XVIIIe et XIXe siècles rencontre les créations de la designer Constance Guisset. Une confrontation vivante qui, de salle en salle, met à contribution tous les sens des visiteurs. Le parcours de l’exposition s’articule autour des œuvres de la créatrice, mis en scène face au mobilier d’époque de l’Hôtel particulier Cabrières-Sabatier, ancienne demeure bourgeoise montpelliéraine du XIX siècle. Les meubles d’antan dialoguent de vives voix (enregistrées par des comédiens) avec ceux d’aujourd’hui. Les objets parlent de leur fabrication, de leur usage à travers le temps. Entre confidences et dialogues parfois animés, le mobilier prend véritablement vie.

Terriblement efficace.
Au fil de la visite, le visiteur se rend rapidement compte que l’exposition est en fait une pièce de théâtre, sans mouvement mais avec des jeux de lumières et des effets sonores qui, à eux seuls, rendent les dix pièces de l’Hôtel particulier Cabrières-Sabatuer plus dynamiques que jamais. Et l’expérience est envoûtante et terriblement efficace. La créatrice designer la plus en vue de la génération montante a réussi son pari : nous faire voyager, rire et surtout, nous étonner.

Visuel : Musée Fabre

(Article partenaire)