Nomination de Marie Bechetoille à la direction par interim du Centre d’art contemporain de la synagogue de Delme

8 septembre 2016 Par Charles Filhine-Trésarrieu | 0 commentaires

L’information a été diffusée lundi, la direction sera temporairement confiée d’octobre 2016 à août 2017 à la jeune commissaire d’exposition et critique d’art.

Le Centre d’art contemporain de Delme a annoncé le remplacement de Marie Cozette, qui partira en congé sabbatique jusqu’à l’été prochain. Malgré son jeune âge (elle est née en 1985), Marie Bechetoille a su enthousiasmer la présidente Catherine Jacquat et convaincre le jury qui s’est réuni le 25 août dernier, en présence de représentants des partenaires et du conseil d’administration du centre d’art.

Diplômée en Histoire de l’art et Lettres et du Master professionnel « L’Art contemporain et son exposition » de l’université Paris IV – Paris Sorbonne, elle a par la suite été assistante d’exposition au Swiss Institute à New York, au Palais de Tokyo à Paris ainsi qu’au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Elle a occupé le poste de coordinatrice des projets à Bétonsalon, centre d’art et de recherche à Paris, de 2012 à 2014. Elle a également été commissaire des expositions dans divers lieux, tels que le Musée National d’Art Contemporain de Bucarest, le centre d’art le Quartier à Quimper, In extenso à Clermont-Ferrand ou encore le 6b à Saint-Denis entre autres. En 2013, elle fonde l’association Fanfiction 93 avec des artistes basés à Aubervilliers pour développer un projet éditorial collectif. Elle est membre de l’association Commissaires d’exposition associés (C-E-A) et du comité de rédaction de La belle revue.

Après sa prise de fonction elle sera amenée à travailler notamment sur un projet de Matteo Rubbi, un artiste italien dont le travail constituera l’exposition d’été de la synagogue. Marie Bechetoille en assurera le commissariat, et pour elle : « il s’agit d’une exposition conçue et développée in situ dans l’espace de la synagogue de Delme, à travers une série d’ateliers impliquant le contexte de la ville et la communauté locale. Ce projet est construit pour activer une « cosmogonie », en commençant par la littérature sur les origines de l’univers, pour aller vers d’autres traditions et contes du monde entier, qui se sont appropriés ces fables scientifiques et en ont développés d’autres, poétiques et littéraires. »

Marie Bechetoille a séduit par son engagement très fort auprès des artistes et de la création ainsi que par la pertinence de son projet dans le contexte delmois, qui permettra de réunir autour de lui une diversité d’énergies et de regards.

Visuel : © Capture d’écran - cac-synagoguedelme.org


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: