Mort de l’écrivain Maurice Dantec, l’auteur de « Babylon Babies »

27 juin 2016 Par Aurelien Bouron | 0 commentaires

Maurice Dantec est mort samedi 25 juin d’un arrêt cardiaque à Montréal, Canada a annoncé son éditeur, les éditions incultes. 

A 57 ans, Maurice Dantec laisse derrière lui un corpus de onze romans dont Racines du mal (1995), considéré comme son plus grand roman, et Babylon Babies (1999).

Ses histoires n’étaient pas seulement noir sur blanc, mais aussi au grand écran avec des adaptations de Mathieu Kassovitz avec Babylon Babies sous le titre Babylon A.D (2008) et de Olivier Megaton avec La sirène rouge (2002)

Sur leur page Facebook, les Editions Inculte parlent de Maurice Dantec comme quelqu’un de « chaleureux, généreux, amical et humain ». Il vivait au Canada depuis 1998 et multipliait les provocations. Il se disait royaliste et était proche de groupes d’extrême droite tels que le Bloc Identitaires.  Il était pourtant sur la gauche de l’échiquier politique dans les années 1990 lorsqu’il écrivait pour le groupe No one is innocent.

Visuel: Capture d’écran YouTube


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: