Mode

Victoire d’Emmaüs : Interdiction aux marques de jeter les vêtements invendus !

Victoire d’Emmaüs : Interdiction aux marques de jeter les vêtements invendus !

27 septembre 2018 | PAR Marie Pichereau

Appliquer les grands principes de gaspillage alimentaire au secteur textile pour interdire aux marques de jeter leurs vêtements invendus… ?  C’est désormais un combat  presque gagné pour  la communauté Emmaüs.  Le gouvernement s’engage dans sa nouvelle feuille de route sur l’économie circulaire – à échéance 2019 –  qu’il n’y est plus d’invendus vestimentaires jetés ou éliminés. Hourra !

Passée presque inaperçue dans la feuille de route sur l’économie circulaire publiée le 23 avril par le gouvernement, cette avancée serait considérable si le projet pourrait aboutir !  La fin d’une très grande  lutte contre le gaspillage vestimentaire. Le gouvernement s’est exprimé en expliquant vouloir s’assurer que d’ici 2019, plus aucun invendu de la filière textile ne soit « jeté ou éliminé ». Une loi existe déjà sur le sujet. En effet, depuis février 2016 toutes les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés sont « dans l’obligation »  de conclure une convention avec une association caritative pour leur donner les invendus alimentaires. Cela devrait bientôt être chose faite pour le textile !

Les marques pourront redorer leur blason

Dans le secteur textile, les scandales nombreux. On se souvient de la photographie  postée de produits de la marque Celio lacérés et jetés aux ordures par des employés du magasin. Cette image avait indigné la toile et dans la presse. Dans le viseur de cette loi, on ne peut s’empêcher de penser au géant de la fast-fashion H&M…épinglé à moult reprises sur la sur la question du traitement de ses invendus toujours plus nombreux !

Crédit @ fotolia

« Toxique », un récit pudique et intime sur les affres de la dépendance
Henrik Vibskov, créateur de mode singulier et artiste pluriel
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *