Le Buzz

Thomas Ferrand prend la direction du Centre Dramatique National de Basse-Normandie…ou pas !

Thomas Ferrand prend la direction du Centre Dramatique National de Basse-Normandie…ou pas !

19 mars 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

« Par la présente, je vous annonce que je prends officiellement la direction du Centre Dramatique National de Basse-Normandie. Cette décision prend effet immédiatement. Vous pouvez m’envoyer vos dossiers de créations en MP ou par mail. Merci. »

C’est sur Facebook que le metteur en scène a annoncé la nouvelle. Cela semblait crédible .
A la rédaction, on est assez fans du monsieur qui avait brillé lors d’une précédente édition du Festival Étrange Cargo avec Mon amour. Une création qui empruntait la voie de l’excès pour explorer les failles de la représentation.

Thomas Ferrand a fondé en 2002 la compagnie Projet Libéral, avec laquelle il a monté, notamment Je préfère être un paysan plutôt qu’un artiste branché et Zarathoustralala. Le CDN de Basse-Normandie, il le connait pour y avoir joué, d’après des entretiens qu’il mène avec le philosophe Bernard Stiegler,Idiot cherche village.

Le CDN prend ici un virage performatif évident, on ne va pas s’en plaindre….ça pourrait ne pas juste être un poisson d’avril très avant l’heure.

Enfin, sauf que tout cela est faux et que le chorégraphe a démenti sa plaisanterie, toujours sur facebook, après avoir créé quelques remous !
Vous vous êtes fait avoir ? Nous aussi !
Visuel :© Thomas Ferrand

Les Stones dans la tourmente
Critique: Avant « Her » le DVD de Max et les maximonstres de Spike Jonze, aventure intimiste mélancolique dans l’imaginaire enfantin
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

2 thoughts on “Thomas Ferrand prend la direction du Centre Dramatique National de Basse-Normandie…ou pas !”

Commentaire(s)

  • dupuy jean-pierre

    faire un coup pareil la veille des élections municipales alors qu’on attendait l’arrivée de Godot à la tête de la vénérable institution ! C’est d’une audace inouie !
    Voilà à quoi aboutit l’emprise des clandestins !
    on ne sait plus qui dirige quoi !
    plus aucun contrôle sanitaire et social ne peut s’exercer avec l’arrivée à la tête du CDN d’un clandé, doublé d’un « idiot » notoire déraciné et sans village qui prend l’actuel directeur pour un Godot dont chacun sait qu’il n’existe pas !
    donc la place a pu paraître vacante, mais c’est une illusion si fictive que soit l’existence d’un directeur de centre dramatique dès lors qu’il n’exerce plus aucune responsabilité aux saint des AoC ! Quand les labels se font la belle !
    on nage dans la déraison et l’innexistentiel !

    mars 19, 2014 at 19 h 51 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *